Les maux d'oreilles

Les maux d’oreilles peuvent avoir plusieurs causes. La plus courante est l’infection de l’oreille moyenne.
Les infections de l’oreille moyenne (appelées otites moyennes) sont particulièrement fréquentes chez les enfants; en fait, jusqu’à 70 pour cent des enfants souffriront d’une otite au cours des 3 premières années de leur vie. Parmi les autres causes ou situations pouvant provoquer des maux d’oreilles, notons l’oreille du nageur (otite externe), l’accumulation de cérumen et les voyages en avion.

Infections de l’oreille moyenne

Les infections de l’oreille moyenne (otites moyennes) sont causées par une accumulation de liquide dans l’oreille moyenne qui s’infecte. L’accumulation de liquide est causée par l’obstruction du conduit naturel (trompe d’Eustache) qui permet à l’air d’entrer dans votre oreille moyenne et au mucus d’en sortir. Quand le liquide est infecté par des bactéries, une infection de l’oreille moyenne se développe. Ce sont presque toujours les rhumes ou les allergies qui sont en cause en cas d’obstruction des trompes d’Eustache et d’accumulation de liquide. C’est ce qui explique qu’une infection de l’oreille se déclare souvent au deuxième ou troisième jour d’un rhume. Dans les cas les plus graves, le tympan peut se perforer, laissant s’écouler hors du conduit auditif un liquide sanguinolent jaunâtre. Si le tympan est perforé, la douleur à l’oreille diminue. Si votre enfant n’est pas déjà en traitement, il serait important de voir un médecin pour vérifier si un traitement est nécessaire.

Quand un nourrisson ou un jeune enfant se tire les oreilles, est irritable ou fait de la fièvre après un rhume, vous pouvez présumer qu’il souffre d’une infection aux oreilles; vous devriez consulter un médecin. Les infections aux oreilles peuvent nécessiter un traitement antibiotique à faible dose. Votre médecin peut aussi recommander de ne pas recourir aux antibiotiques en raison des problèmes de résistance des bactéries. En outre, certaines infections guériront d’elles-mêmes. Par ailleurs, si votre enfant souffre souvent d’infections aux oreilles, s’il ne répond pas au traitement, si le liquide ne s’élimine pas ou si la perte auditive persiste, votre médecin pourrait recommander l’utilisation d’aérateurs tympaniques (tubes) dans l’oreille.

Pour prévenir les infections aux oreilles chez les enfants, mettez ces quelques conseils en pratique : allaitez votre enfant; sinon, nourrissez-le en tenant le biberon à la verticale; ne laissez pas de biberon dans le berceau quand l’enfant est prêt à dormir; évitez d’exposer votre enfant à la fumée secondaire; évitez autant que possible de l’exposer à un trop grand nombre d’enfants ou à des enfants qui semblent malades; veillez au bon lavage des mains (tous, adultes comme enfants); évitez de mettre l’enfant en contact avec des personnes souffrant d’infections virales des voies respiratoires supérieures; et éviter de donner la suce à un enfant de plus de 10 mois.

Oreille du nageur

L’oreille du nageur (otite externe) est une infection de la peau du conduit auditif; elle est souvent causée par l’eau qui reste emprisonnée dans ce conduit. L’oreille du nageur se manifeste par des symptômes tels que des démangeaisons, des rougeurs de l’oreille externe, une douleur intense (plus que dans le cas d'une otite moyenne) et l’écoulement d’un liquide ressemblant à du pus.

Accumulation de cérumen

Le cérumen a pour rôle de protéger vos oreilles, mais il arrive qu’il se compacte trop. Le plus souvent, un bouchon de cérumen se forme parce qu’on a introduit quelque chose dans le conduit auditif externe, souvent en essayant de le nettoyer. Difficile à enlever, le bouchon donne l’impression d’avoir l’oreille bouchée. Les symptômes suivants peuvent indiquer une accumulation de cérumen : perte partielle de l’ouïe, maux d’oreilles, bourdonnements ou tintements dans l’oreille, ou sensation d’oreilles bouchées.

Maux d’oreilles en avion/Oreilles bouchées

Vous entendez le pilote vous dire que la descente est amorcée, mais vos oreilles vous avaient déjà dit que quelque chose se passait. Les sons semblent feutrés et vous ressentez un inconfort et une douleur dans les oreilles; vous souffrez d’une otite barotraumatique. Habituellement, la pression de l’air dans votre oreille moyenne est la même qu’à l’extérieur de votre corps. Ce sont les trompes d’Eustache dans les oreilles qui assurent cet équilibre; mais si ces tubes sont bloqués, la pression de l’air ne peut plus être équilibrée. Dans ce cas, bailler ou avaler aide à ouvrir les trompes d’Eustache. Pendant que l’avion descend, la pression de l’air dans vos oreilles est inférieure à la pression à l’extérieur de vos oreilles. Cela crée un vide dans vos oreilles, repoussant le tympan vers l’intérieur et vous donnant l’impression d’avoir les oreilles pleines ou bouchées. Si vous souffrez d’allergies ou d’un rhume lors d’un déplacement en avion, la congestion peut bloquer les trompes d’Eustache, causant une réelle douleur pendant la descente. Votre médecin pourrait vous conseiller de remettre votre déplacement à plus tard si vous souffrez d’une infection des voies respiratoires supérieures ou de l’oreille.

Les maux d’oreilles en avion ne causent habituellement qu’un inconfort temporaire. Ils peuvent provoquer une accumulation de liquide qui donne l’impression que vos oreilles sont complètement bouchées. Mais, ils peuvent aussi causer une infection.

Pour éviter d’avoir mal aux oreilles en avion, évitez de dormir pendant la descente; endormi, vous n’avalez pas aussi souvent que quand vous êtes éveillé. Demandez à l’agent de bord de vous réveiller au moment opportun. Vous pouvez essayer d’expirer faiblement en pressant vos narines et en gardant la bouche fermée. Cela crée une pression dans vos voies aériennes supérieures qui peut faire ouvrir les trompes d’Eustache. Pour aider un enfant qui est trop jeune pour mâcher de la gomme, donnez-lui à boire pour le forcer à avaler. Par ailleurs, si vous devez voyager en avion quand vous avez une infection des voies respiratoires supérieures, parlez à votre médecin des décongestionnants à prendre 2 heures avant l’atterrissage. Il est aussi possible d'utiliser un décongestionnant nasal en aérosol une heure avant l’atterrissage, puis 5 à 10 minutes après. Par contre, si vous souffrez d’angine ou d’hypertension artérielle, n’utilisez pas de décongestionnant nasal; et surtout, n’utilisez pas ces décongestionnants pendant plus de 3 jours. L’obstruction des trompes d’Eustache entraîne une accumulation de liquide dans l’oreille moyenne. Ce liquide peut être le fait de la congestion causée par un rhume ou une allergie. Si le liquide est infecté par des bactéries, une otite moyenne se développe. Les otites moyennes, ou infections de l’oreille moyenne, peuvent nécessiter des soins médicaux.

Conseils de soins en cas d’otite moyenne

  • Si votre médecin a prescrit des antibiotiques, prenez-les selon les recommandations afin de minimiser les risques de récurrence. Cela signifie de ne pas oublier de dose, de bien mesurer les doses et de respecter scrupuleusement la prescription. Rangez les antibiotiques selon les directives; certains doivent être réfrigérés.
  • Suivez les recommandations du médecin au sujet des examens de suivi ou d’autres mesures préventives pour prévenir de nouveaux problèmes d'oreilles. 
  • Pour soulager la douleur ou faciliter le sommeil, utilisez de l’acétaminophène, de l’ibuprofène ou de l’aspirine. Ne donnez toutefois pas d’aspirine aux enfants de moins de 12 ans.
  • Demandez à votre médecin si la baignade doit être interdite ou non. Évitez de faire de la plongée sous-marine ou de conduire dans des régions montagneuses, parce que le changement de pression pourrait provoquer de la douleur aux oreilles.

Conseils de soins en cas d’otite du baigneur

  • Ne nagez pas dans des eaux polluées ou dans des piscines ou spas mal entretenus.
  • Asséchez bien vos oreilles après la baignade. Pour ce faire, utilisez une serviette propre ou un séchoir réglé à la plus basse température.
  • Vous pouvez aussi utiliser des gouttes pour assécher les oreilles, si le médecin le recommande. Vous pouvez préparer vos propres gouttes en mélangeant des parties égales d’alcool à friction et de vinaigre. Mettez une à deux gouttes dans chaque oreille après la baignade. 
  • Une serviette chaude ou un coussin chauffant appliqué sur l’oreille aide à soulager la douleur.

Conseils de soins en cas d’accumulation de cérumen

  • Si du cérumen s’est accumulé dans vos oreilles, n’y introduisez surtout pas de coton-tige. Vous pourriez repousser le cérumen plus loin dans l’oreille, causant encore plus de problèmes. À la place, dirigez un faible jet d’eau tiède (et non chaude) dans votre oreille afin d’amollir la cire, puis retirez-la avec une débarbouillette propre. Parfois, il peut être utile d’introduire délicatement de l’eau chaude dans l’oreille au moyen d’une seringue à embout caoutchouté (poire). Toutefois, n’essayez pas de laver vos oreilles si vous pensez que le tympan est perforé ou si vos oreilles coulent. (Symptômes d’un tympan perforé : mal d’oreille, perte auditive partielle, léger saignement ou écoulement de liquide de l’oreille.)
  • Demandez à votre pharmacien des gouttes auriculaires (en vente libre) qui aident à amollir la cire pour en faciliter le retrait.
  • Si vous n’arrivez pas à enlever le cérumen facilement, si vous avez encore les oreilles bouchées, si les sons semblent feutrés ou si vos conduits auditifs semblent encore obstrués après 3 jours de soins, appelez votre médecin.

Conseils de soins pour éviter d’avoir mal aux oreilles en avion

  • Dégagez vos oreilles en avalant, en baillant ou en mâchant de la gomme.
  • Essayez les techniques de dégagement de l’oreille utilisées par les pilotes. Pressez vos narines pour les tenir bien fermées, prenez une bonne respiration, puis fermez complètement la bouche. Essayez ensuite d’expulser l’air en gardant la bouche et les narines fermées. Si la technique fonctionne, vous sentirez vos oreilles se déboucher.

Consultez un médecin si votre enfant présente les symptômes suivants :
  • Douleur et démangeaisons dans l’oreille externe  
  • Perte auditive  
  • Écoulement de liquide de l’oreille, ou tout autre type de douleur intense et constante dans l’oreille  
  • Symptômes d’une otite moyenne  
  • Rougeur ou inflammation de l’oreille externe ou du visage  
  • Plus de 38,3 °C de fièvre