Soins pour toute la famille

Avoir un enfant hospitalisé peut être une expérience exigeante sur le plan émotif pour tous les membres de la famille. Il est important que vous preniez soin de vous afin d'aider votre enfant et d'être disponible sur le plan émotif.

  • Assurez-vous de bien manger, de vous reposer et de faire de l'exercice. Prendre une pause ou une marche sera aussi bénéfique pour vous que pour votre enfant
  • Parlez à une personne de confiance, faites-lui part de vos sentiments, de vos inquiétudes et de vos peurs à l'égard de l'hospitalisation de votre enfant. Très souvent, le simple fait d'exprimer de tels sentiments peut avoir un effet positif sur votre bien-être et sur votre capacité de gérer la situation.
  • N'hésitez pas à demander de l'aide aux membres de votre famille et à vos amis.

Ce qu'ils peuvent faire pour vous aider :

  • Rester avec votre enfant pendant que vous prenez une pause.
  • Vous tenir compagnie à l'hôpital.
  • Appeler vos parents et amis pour leur donner des nouvelles de votre enfant.
  • Prendre soin de vos autres enfants.
  • Préparer des repas pour vous et votre famille et les apporter à l'hôpital ou à la maison.
  • Faire des tâches ménagères comme la lessive et le nettoyage.
  • Ramasser le courrier.
  • Arroser vos plantes.
  • Surveiller votre maison.
  • Appeler votre employeur ou l'école de votre enfant.

La maladie et l'hospitalisation d'un enfant peuvent troubler ses frères et sœurs. Ceux-ci peuvent être désorientés, jaloux, craintifs, inquiets ou même embarrassés. Soyez honnête et expliquez-leur ce qui se passe. Préparez-les à ce qu'ils vont voir, sentir, entendre et ressentir (décrivez à quoi ressemble la chambre, s'il y a des tubes et des appareils reliés à son frère ou sa sœur, si l'enfant hospitalisé a l'air changé, etc.). Si possible, réservez-vous des moments privilégiés à passer avec eux. Amenez-les visiter leur frère ou leur sœur à l'hôpital et laissez-les jouer ensemble; mais assurez-vous que les visites soient courtes, car un enfant en santé s'ennuie vite dans un tel environnement. Favorisez les contacts entre vos enfants par le biais de dessins, de photos, de lettres et d’appels téléphoniques. Essayez de préserver la routine de tous les jours à la maison avec les enfants en santé. Et évitez de leur donner trop de responsabilités, car cela pourrait engendrer de la rancune envers l'enfant malade.