Une ancienne patiente de L’HME fait son chemin dans la chanson

À l’entendre chanter, vous ne croiriez jamais que Kaila Picard, une jeune femme de 22 ans, était plus habituée à arpenter les corridors de L’Hôpital de Montréal pour enfants (L’HME) qu’à chanter devant public; pourtant, la jeune chanteuse a très bien connu les allers-retours à l’hôpital quand elle était enfant.
Diagnosis 
arthrite rhumatoïde juvénile
Native de Montréal, Kaila garde un bon souvenir du temps qu’elle a passé comme patiente à L’HME, précisant toutefois que ce n’était pas toujours facile de vivre avec les effets de l’arthrite rhumatoïde juvénile, la maladie qu’on lui a diagnostiquée à l’âge de trois ans.
 
« J’ai dû aller à l’hôpital pour des visites de contrôle au moins une ou deux fois par mois pendant toute mon enfance, dit-elle, incluant des visites en ergothérapie, des prises de sang, des bilans de santé périodiques avec mon médecin et des séances de physiothérapie à l’école deux fois par semaine. »
 
L’arthrite rhumatoïde juvénile est une maladie autoimmune de longue durée qui provoque des douleurs articulaires et de l’inflammation. Règle générale, plus il y a d’articulations atteintes, plus la maladie est grave chez les jeunes enfants. Quant à Kaila, plusieurs professionnels de la santé lui avaient dit qu’elle ne serait probablement jamais aussi active que les autres enfants de son âge.
 
« Ce qui est amusant explique Kaila, c’est qu’à la fin de mon cours élémentaire, j’ai reçu le prix de l’athlète de l’année! Je n’ai donc jamais cédé devant l’idée que je ne pouvais faire certaines choses… J’ai toujours pensé que je pouvais être l’exception à la règle. »
 
Même si Kaila est maintenant suivie du côté des adultes, elle n’a pas oublié L’HME; elle veut rendre un peu de ce qu’elle a reçu en tendant la main à d’autres enfants qui vivent ce qu’elle a vécu.
 
« Je me suis toujours sentie bien accueillie quand j’étais patiente à L’HME, et j’ai toujours trouvé que le personnel et le milieu étaient incroyablement positifs », dit-elle.
 
« Si je pouvais dire une seule chose aux patients qui traversent présentement de durs moments à l’hôpital, c’est que les choses vont s’améliorer. Quand on est pris dans le tourbillon, on a l’impression que c’est la fin du monde, dit-elle. Mais, comme j’ai pu le constater avec mon état, c’est important de se rappeler qu’il y a de bons jours et de mauvais jours. Vous devez tenir le coup et persévérer, et les choses se replaceront. »
 
Vivant maintenant à Toronto, cette jeune femme entreprenante, qui voue une véritable passion à la musique depuis toujours, poursuit son rêve de faire carrière dans la chanson alors qu’elle vient de lancer son propre album court. Ce premier album intitulé « Back 2 Square 1 » a pu être entendu sur les ondes de la station montréalaise Virgin Radio 96 et a reçu de bons commentaires.
 
L’attitude positive de Kaila et son implacable volonté à surpasser même ses propres objectifs sont inspirantes et la propulseront sans doute vers de grands rendez-vous.
 
Pour découvrir la musique de Kaila, rendez-vous sur http://www.reverbnation.com/kailapicard.