Nada Jabado, M.D., Ph.D., Hémato-oncologue pédiatre

Hématologie-oncologie pédiatrique; Laboratoire de recherche sur les tumeurs cérébrales

Renseignements hospitaliers

Postes universitaires 

Professeure agrégée de pédiatrie; membre associée au Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman; membre associée aux départements de la génétique médicale, d’oncologie et de la médecine expérimentale, Université McGill

Éducation

Université (études de premier cycle) 

Doctorat en immunologie, Université de Paris VI, France

Diplôme de médecine 

Spécialisation en pédiatrie, Université Paris VI, France

Résidence 

Résidence en hématologie, immunologie et pédiatrie à l'Hôpital Necker et d'autres hôpitaux à Paris, France

Surspécialité(s) 

Formation de recherche postdoctorale en biochimie, Université McGill

Recherche

Intérêts de recherche 

Mon équipe de recherche a identifié deux mutations génétiques responsables de près de 40 pour cent des glioblastomes chez les enfants, une des formes les plus mortelles de cancer du cerveau. Nous avons identifié des changements dans un gène important connu sous le nom de histone 3.3, dans une fraction importante des enfants et des jeunes adultes atteints de glioblastome. Ce gène d'histone est impliqué dans la régulation du développement et de la croissance de nombreux tissus du corps, mais surtout le cerveau, comme nous sommes en train d'apprendre. Ces mutations expliquent en partie pourquoi ce cancer reste insensible aux traitements. Surtout, ils identifient une nouvelle voie qui peut représenter une nouvelle option thérapeutique dans le glioblastome et ouvrir une approche plus productive pour le traitement ces cancers et d'autres.  Un projet que je codirige avec les docteurs Tomi Pastinen et Jacek Majewski vise à faire progresser ces découvertes et de les traduire sous forme de détection optimale de ces mutations et une amélioration des possibilités thérapeutiques au chevet du patient.

Aires de recherche 
  • Astrocytome de grade élevé chez l’enfant;
  • Analyse du génome et du transcriptome; 
  • Analyse des protéines; 
  • Microdissection laser;
  • Séquençage de l'exome.
Mots-clés 

Tumeurs cérébrales, histones, épigénome, méthylation de l'ADN, modèles animaux, génomique du cancer 

Prix et distinctions 
En 2012, la docteure Jabado a été la lauréate de plusieurs prix et distinctions :
  • Elle a reçu le prix William E. Rawls de la Société canadienne du cancer pour l’excellence de la recherche sur le cancer. Cet honneur est décerné chaque année par le Conseil national de la Société canadienne du cancer à un jeune chercheur dont les travaux ont mené à des développements importants dans la lutte contre le cancer au cours des dix dernières années.
  • Elle a reçu le Prix Maude Abbott de la Faculté de médecine de l’Université McGill. Ce prix reconnaît le travail remarquable des membres féminins du corps professoral qui excellent dans l’éducation, la recherche ou l’administration, avec l’accent mis sur celles qui en sont aux premiers stades de leur carrière.
  • Elle a été désignée « chercheuse du mois » par l'organisme Les Canadiens pour la recherche médicale.
  • Le profil de la Dre Nada Jabado a été publié par la revue Premières en affaires, en tant que l’une des « Huit femmes incontournables de la santé », un groupe de femmes innovatrices et des pionnières inspirantes sur les lignes de front du changement stratégique dans les soins de santé.
  • Elle a reçu le Prix Groupe Jean Coutu pour les meilleurs soins aux enfants, Recherche, remis par La Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants.
En 2011, la docteure Jabado fait partie des plus grands chercheurs au Canada à participer à deux initiatives financées par le gouvernement canadien. Le Consortium canadien en génomique du cancer pédiatrique et l’équipe deDécouverte de gènes à l’origine des maladies rares au Canada (FORGE Canada) cherchent tous deux à identifier les gènes responsables des types de cancer les plus préoccupants et des maladies rares chez les enfants, et à trouver de nouveaux traitements.
 
La docteure Jabado, en collaboration avec M. Jacek Majewski, PhD (de l’Université McGill), a fait une percée scientifique classée au nombre des 35 inventions qui vont « tout changer », selon la revue L’actualité du 15 décembre 2010. Cette recherche, publiée en 2010 dans le journal Human Mutation, a établi que le séquençage de l’exome d’une personne permettait de rechercher efficacement les mutations révélatrices d’une maladie génétique, sans qu’il ne soit nécessaire de séquencer le génome entier.
Publications choisies 

Liu XY, Gerges N, Korshunov A, Sabha N, Khuong-Quang DA, Fontebasso AM, Fleming A, Hadjadj D, Schwartzentruber J, Majewski J, Dong Z, Siegel P, Albrecht S, Croul S, Jones DT, Kool M, Tonjes M, Reifenberger G, Faury D, Zadeh G, Pfister S, Jabado N. Frequent ATRX mutations and loss of expression in adult diffuse astrocytic tumors carrying IDH1/IDH2 and TP53 mutations. Acta Neuropathol. 124(5):615-25, 2012. 

Sturm D, Witt H, Hovestadt V, Khuong-Quang DA, Jones DT, ..., Albrecht S, ..., Witt O, Lindroth AM, Schwartzentruber J, Faury D, Fleming A, Zakrzewska M, Liberski PP, Zakrzewski K, Hauser P, Garami M, Klekner A, Bognar L, Morrissy S, Cavalli F, Taylor MD, van Sluis P, Koster J, Versteeg R, Volckmann R, Mikkelsen T, Aldape K, Reifenberger G, Collins VP, Majewski J, Korshunov A, Lichter P, Plass C, Jabado N, Pfister SM. Hotspot mutations in H3F3A and IDH define three epigenetic and biological subgroups of glioblastoma. Cancer Cell. 22(4):425-37, 2012.

Schwartzentruber J, Korshunov A, Liu XY, Jones DTW, Pfaff E, Jacob K, Sturm D, Fontebasso AM, Quang DA, Tönjes M, Hovestadt V, Albrecht S, Kool M, Nantel A, Konermann C, Lindroth A, Jäger N, Rausch T, Ryzhova M, Korbel JO, Hielscher T, Hauser P, Garami M, Klekner A, Bognar L, Ebinger M, Schuhmann MU, Scheurlen W, Pekrun A, Frühwald MC, Roggendorf W, Kramm C, Dürken M, Atkinson J, Lepage P, Montpetit A, Zakrzewska M, Zakrzewski K, Liberski PP, Dong Z, Siegel P, Kulozik AE, Zapatka M, Guha A, Malkin D, Felsberg J, Reifenberger G, von Deimling A, Ichimura K, Collins VP, Witt H, Milde T, Witt O, Zhang C, Castelo-Branco P, Lichter P, Faury D, Tabori U, Plass C, Majewski J, Pfister SM, Jabado N. Driver mutations in histone H3.3 and chromatin remodelling genes in paediatric glioblastoma. Nature, 482(7384): 226-31, 2012.

Fontebasso AM, Schwartzentruber J, Khuong-Quang DA, Liu XY, Sturm D, Korshunov A, Jones DT, Witt H, Kool M, Albrecht S, Fleming A, Hadjadj D, Busche S, Lepage P, Montpetit A, Staffa A, Gerges N, Zakrzewska M, Zakrzewski K, Liberski PP, Hauser P, Garami M, Klekner A, Bognar L, Zadeh G, Faury D, Pfister SM, Jabado N, Majewski J.  Mutations in SETD2 and genes affecting histone H3K36 methylation target hemispheric high-grade gliomas.  Acta Neuropathol, 125(5):659-69, 2013. 

Kleinman CL, Gerges N, Papillon-Cavanagh S, Sin-Chan P, Pramatarova A, Khuong Quang DA, Adoue V, Busche S, Caron M, Djambazian H, Bemmo A, Fontebasso AM, Spence T, Schwartzentruber J, Albrecht S, Hauser P, Garami M,  Klekner A,  Bognar L, Montes JL, Staffa A, Montpetit A, Berube P, Zakrzewska M, Zakrzewski K, Liberski PP, Dong Z, Siegel PM, Duchaine T, Perotti C, Fleming A, Faury D, Remke M, Gallo M, Dirks P, Taylor MD,  Sladek R, Pastinen T, Chan JA, Huang A, Majewski J, Jabado N. Fusion of TTYH1 with the C19MC microRNA cluster drives expression of a brain-specific DNMT3B isoform in the embryonal brain tumour ETMR. Nature Genetics 2013, accepted.