Douleur chronique pédiatrique (Clinique de douleur chronique pédiatrique)

La Clinique de douleur chronique de l’Hôpital de Montréal pour enfants a pour mission d’aider les patients et les familles à mieux gérer les facteurs physiques, psychologiques, spirituels et sociaux associés à des conditions médicales complexes.

Dep

Qui nous sommes

La Clinique de douleur chronique de l’Hôpital de Montréal pour enfants a pour mission d’aider les patients et les familles à mieux gérer les facteurs physiques, psychologiques, spirituels et sociaux associés à des conditions médicales complexes. Nos patients peuvent éprouver toute une gamme de symptômes de douleur chronique incluant : maux de tête; douleurs abdominales, douleurs thoraciques et douleurs dans les membres supérieurs et inférieurs;  douleurs au dos, au cou et aux épaules; syndrome douloureux régional complexe et douleur répandue ou diffuse. L’équipe multidisciplinaire de la clinique traite les patients aux prises avec ces problèmes (et leur famille) dans le but de leur offrir les meilleurs soins possible.

Notre histoire

La Clinique de douleur chronique de l’Hôpital de Montréal pour enfants a été inaugurée dans les années 1990 à titre de service multidisciplinaire pour les enfants dont les besoins allaient au-delà des possibilités couvertes par les cliniques conventionnelles. L’objectif initial de la clinique était de s’intéresser spécifiquement à certains défis associés à la douleur.

En 1997, la clinique a adapté son modèle, encore en usage aujourd’hui, de façon à ce que les spécialistes se réunissent pour interroger simultanément les patients et les familles. Les patients reçus à la clinique rencontrent tous les membres de l’équipe, afin que tous soient au fait des discussions portant sur les traitements offerts et puissent analyser ensemble les résultats.

Au fil des années, le nombre de consultations à la clinique a augmenté, passant d’environ 40 nouveaux patients par année à près de 200 visites chaque année. Le temps d’attente pour être reçu à la clinique ne dépasse pas trois mois. Entre les visites cliniques, les patients bénéficient d’interventions en psychologie et en physiothérapie; et une infirmière clinicienne spécialisée apporte son soutien aux parents.

Notre équipe

Présentement, 30 psychologues travaillent à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Ce sont des professionnels hautement spécialisés qui interviennent dans des situations cliniques de toutes complexités. Ils travaillent au sein d’équipes multidisciplinaires et offrent des services de soins tertiaires aux patients hospitalisés et externes de tous les départements de l’hôpital. Le département de psychologie a exigé que les membres de son équipe détiennent un doctorat près de 20 ans avant que la province rende ce dernier obligatoire. Le département est aussi considéré comme l’un des meilleurs sites de formation au Québec pour les résidents en psychologie.

Chef de département :

Dre Joëlle Desparmet, département d’anesthésie, directrice, prise en charge de la douleur chronique

Membres du personnel

  • Dr Yves Beaulieu, psychologue 
  • Carlo Galli, physiothérapeute
  • Christina Rosmus, infirmière clinicienne spécialisée
Milieu de soins

Les patients aux prises avec des douleurs chroniques sont reçus dans notre salle clinique, suffisamment grande pour accueillir le patient, la famille et l’équipe soignante ainsi qu’un fauteuil roulant, si nécessaire. Il y a aussi une salle d’observation contiguë à notre salle clinique, séparée par un miroir sans tain. Cet aménagement permet aux observateurs et aux étudiants d’observer les entretiens — avec l’autorisation du patient ou de la famille — à des fins éducatives et pédagogiques.

Nos services

Interventions en physiothérapie : ce type de traitement vise à aider le patient à retrouver un fonctionnement normal par le reconditionnement, l’utilisation de traitements par laser et ultrasons, ou des exercices adaptés comme les exercices d’assouplissement, de renforcement et d’endurance.

Interventions en psychologie : ce type de traitement se concentre sur la relaxation, le développement de stratégies d’adaptation, l’adaptation cognitivo-comportementale et des techniques comme la rétroaction biologique (biofeedback, technique de traitement qui consiste à apprendre aux patients à améliorer leur santé en se servant des signaux de leur propre corps).

Interventions en soins infirmiers : ce type d’interventions est utilisé pour offrir un soutien aux familles et faciliter la coordination entre l’équipe et les patients.

Interventions médicales : ce type de traitements peut inclure une médication ou des blocs diagnostics et thérapeutiques localisés (traitement médicamenteux visant une partie précise du corps) pour contrôler la douleur. La communication et le partage d’informations détaillées entre les patients et les membres de l’équipe sont essentiels au succès de ce type de plan de traitement. 

Maladies et problèmes de santé

Référer un patient 

Numéro de salle : A 02.2227, site Glen
Pour prendre un rendez-vous ou joindre le bureau : 514-412-4448
Télécopieur : 514- 412-4341