Troubles alimentaires

Vertical Tabs

Que sont les troubles alimentaires?

Les troubles alimentaires se caractérisent par des attitudes et comportements gravement problématiques face à l’alimentation, le poids, la morphologie et l’image corporelle. Ces troubles sont souvent accompagnés de problèmes affectifs (comme la dépression et l’anxiété) ainsi que de complications médicales pouvant mener à l’hospitalisation.

Les troubles alimentaires peuvent mettre la vie en danger, et ils nécessitent très souvent un traitement spécialisé. Il s’agit de la principale cause de maladie chronique chez les adolescents, avec des symptômes qui persistent souvent durant de nombreuses années. Cela étant dit, les adolescents peuvent se rétablir de cette maladie. Chez les patients adolescents traités pour des troubles alimentaires, les résultats à long terme sont bien meilleurs que chez les adultes, en particulier quand les interventions commencent tôt après l’apparition des symptômes. 

Qui nous sommes

Le programme des troubles alimentaires de l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) offre des soins médicaux et des services psychologiques aux adolescents qui souffrent de troubles alimentaires et à leur famille depuis plus de 25 ans. Notre programme fonctionne selon une approche multidisciplinaire, ce qui signifie que les soins sont prodigués par différents professionnels de la santé qui sont spécialisés dans la gestion des troubles de l’alimentation. Les familles sont invitées à s’allier à l’équipe de soins, car nous croyons que leur engagement est essentiel au bon rétablissement de l’enfant atteint d’un trouble alimentaire.

 

Nos services

Dans le cadre de notre programme, nous traitons les patients âgés de 10 à 18 ans (nous acceptons des nouveaux patients jusqu’à l’âge 17 ans et 6 mois) qui ne parviennent pas à manger suffisamment pour rester en santé, qui sont préoccupés par leur poids ou leur morphologie, qui souffrent d’anxiété grave à propos de la nourriture ou qui ont des comportements malsains entourant le contrôle du poids. 

Notre clinique assure le suivi des adolescents qui souffrent d’anorexie mentale, de boulimie, d’un trouble du comportement alimentaire restrictif ou évitant (TCARÉ) et d’autres troubles de l’alimentation spécifiés, une catégorie qui inclut les troubles alimentaires sous-cliniques et atypiques. Chaque patient passe par un processus d’évaluation complet qui permet d’établir un plan de traitement personnalisé.

Malheureusement, pour l’instant, nous ne sommes pas en mesure d’offrir des services aux enfants âgés de moins de 10 ans. 

Veuillez noter que l’implication de la famille (parent ou tuteur avec lequel vit le jeune) est essentielle pour tous les programmes de traitement psychologique offerts à notre clinique.  

Notre approche

En tant que programme universitaire, nous sommes déterminés à offrir des traitements d’avant-garde qui reposent sur la recherche et une meilleure compréhension des troubles alimentaires. Notre approche thérapeutique vise à la fois à assurer le rétablissement de la personne et à prévenir d’éventuelles rechutes. À l’HME, nous sommes fiers de pouvoir offrir des services en milieu hospitalier ou en mode ambulatoire, en fonction des besoins médicaux ou psychologiques des patients. Notre équipe multidisciplinaire comprend des médecins, des psychologues, des psychiatres, des travailleurs sociaux, des nutritionnistes, une art thérapeute et des infirmières qui sont tous des spécialistes des troubles alimentaires.

Le fondement de notre programme est la thérapie familiale, aussi connue sous le nom d’approche de Maudsley. La thérapie familiale consiste à soutenir les parents afin qu’ils prennent les commandes pour aider leur enfant à retrouver un poids santé. La thérapie familiale repose sur le principe que  les troubles du comportement alimentaire échappent au contrôle de l’adolescent. La thérapie familiale remet donc la responsabilité aux parents de prendre temporairement en charge l’alimentation de leur enfant afin de vaincre le trouble alimentaire. À l’heure actuelle, la thérapie familiale est le traitement le plus efficace pour traiter les troubles restrictifs de l’alimentation chez les jeunes. Le programme des troubles de l’alimentation de l’Hôpital de Montréal pour enfants a été le premier au Québec à offrir une thérapie familiale orchestrée par des thérapeutes accrédités. 

Pour en savoir plus sur la thérapie familiale, veuillez consulter la brochure de notre clinique.

En plus de recevoir un suivi en thérapie familiale, nous offrons des traitements complémentaires fondés sur des preuves scientifiques pour aider nos patients à composer avec leurs émotions, et tout particulièrement l’anxiété qui accompagne souvent les situations sociales ou les repas. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est utilisée en complément à la thérapie familiale pour tous nos patients qui reçoivent un diagnostic de trouble du comportement alimentaire restrictif ou évitant (TCARÉ).

Nous offrons aussi plusieurs fois par année un programme ambulatoire intensif pour les patients qui ont du mal à progresser malgré les séances hebdomadaires de thérapie familiale. Ce programme de six semaines, à raison de deux après-midi par semaine, comporte des éléments de thérapie comportementale dialectique (TCD), de pleine conscience, de soutien nutritionnel, d’art-thérapie et de TCC pour aider les familles à mieux intégrer les principes de la thérapie familiale.

Cliniques d’évaluation

Tous les nouveaux patients aux prises avec un trouble alimentaire intègrent notre programme par l’entremise d’une clinique d’évaluation; on s’assure ainsi d’avoir un diagnostic exact et de faire les recommandations de traitement qui conviennent aux besoins du patient.

Dans le cadre de l’évaluation, les familles rencontrent une nutritionniste et une spécialiste de la médecine de l’adolescence. Ces évaluations durent tout un après-midi.

Après l’évaluation en clinique, nous proposons la meilleure option de traitement – soit par le biais de notre programme, soit par des interventions dans la communauté.    

Hospitalisation

La plupart des familles sont suivies en externe à la clinique des adolescents; mais un patient dont l’état de malnutrition pose un risque pour sa santé (p. ex., rythme cardiaque inquiétant) peut être transféré à l’unité de soins de l’Hôpital de Montréal pour enfants pour être suivi et traité.

Pendant son séjour à l’hôpital, votre enfant continuera d’être suivi par l’équipe des troubles alimentaires. Son traitement comprendra le suivi médicale, la réadaptation nutritionnelle (d’abord par voie naso-gastrique, c’est-à-dire alimentation par sonde allant du nez à l’estomac) et la consultation psychiatrique au besoin. L’objectif de l’hospitalisation du patient est de rétablir son état de santé suffisamment pour que le traitement puisse commencer ou se poursuivre en clinique externe, et permettre ainsi à la famille de reprendre l’approche de la thérapie familiale. 

Formation et soutien pour les familles

Plusieurs fois par année, nous offrons une formation de 5 semaines aux familles qui participent à nos programmes de traitement. Cette formation a lieu à la clinique de médecine de l’adolescence les mercredis de 16 h à 17 h 30 sous la gouverne d’un spécialiste de l’adolescence, d’un nutritionniste et d’un spécialiste en thérapie familiale. Simultanément, un cours complémentaire de yoga/pleine conscience est offert aux adolescents dont les parents participent à la formation.

Ces séances de formation fournissent des renseignements sur les complications médicales et nutritionnelles des troubles alimentaires ainsi que des stratégies pour outiller les parents afin qu’ils aident au rétablissement nutritionnel et psychologique de leur enfant. La formule de groupe donne l’occasion aux parents de réfléchir aux difficultés qu’ils rencontrent et d’échanger avec d’autres familles qui vivent les mêmes problèmes.

Les familles recevront des renseignements sur ces séances de formation lors de l’évaluation ou de la rencontre initiale avec leurs professionnels de la santé.

Recherche

Plusieurs des membres de notre équipe travaillent à des projets de recherche. Il est possible que des familles soient approchées pour participer à une recherche ayant pour but d’améliorer nos connaissances et nos traitements des troubles alimentaires chez les enfants et les adolescents. Vous n’avez aucune obligation de participer à une recherche, et votre refus d’y participer n’affectera en rien le traitement de votre enfant.  

Demande de consultation pour un patient

Pour avoir un rendez-vous à la clinique d’évaluation, une demande de consultation doit être faite par un professionnel de la santé, qui doit remplir ce formulaire de demande. En plus des renseignements médicaux requis, la demande de consultation doit inclure toutes les analyses sanguines pertinentes et les courbes de croissance passées si elles sont disponibles. C’est le médecin requérant qui a la responsabilité de nous fournir ces renseignements. Toutes les informations peuvent être envoyées par télécopieur à la coordonnatrice du programme.

Alexandra Itzkovitz

  • Téléphone : 514‑412-4400, poste 23662
  • Télécopieur : 514‑412‑4319

Lorsque la coordonnatrice aura reçu toute la documentation nécessaire, elle communiquera avec la famille pour les orienter vers la prochaine clinique d’évaluation.

Notre équipe

L’équipe du programme des troubles alimentaires de l’Hôpital de Montréal pour enfants comprend des professionnels de plusieurs disciplines et départements.

Chef de département : Dr Julius Erdstein, directeur de la Division de médecine de l’adolescence et du programme de gynécologie pour les enfants et les adolescents

Chef de programme : Dre Holly Agostino - Spécialiste en médecine de l’adolescence

Membres du personnel

  • Peggy Alcindor, nutritionniste
  • Dre Franziska Baltzer, spécialiste en médecine de l’adolescence
  • Nancy Berney, art-thérapeute, praticienne MBSR/pleine conscience
  • Dr Jason Bond, psychiatre
  • Dre Giuseppina Di Meglio, spécialiste en médecine de l’adolescence
  • Dre Suzanne MacDonald, spécialiste en médecine de l’adolescence
  • Dr David Martens, spécialiste en médecine de l’adolescence
  • Anne-Marie Martinez, infirmière clinicienne spécialisée et spécialiste accréditée en thérapie familiale
  • Sue Mylonopoulos, travailleuse sociale et spécialiste accréditée en thérapie familiale
  • Dre Danit Nitka, psychologue
  • Dre Catherine Serra Poirier, psychologue spécialiste accréditée en thérapie familiale
  • Cindy Vielleuse, art-thérapeute

Coordonnatrice du programme : Alexandra Itzkovitz

Liens utiles
Référer un patient 

1040 Atwater, suite W-105

Pour toute information concernant nos services ou la demande de consultation, veuillez contacter notre coordonnatrice de programme :   

Alexandra Itzkovitz

  • Téléphone : 514-412-4400, poste 23662
  • Télécopieur : 514-412-4319

Pour modifier ou annuler un rendez-vous ou pour laisser un message à un membre de l’équipe : 514­-412‑4481