Comment distraire votre enfant lors du transport en ambulance

Que peut bien receler une boîte ou une valise de couleur pour un enfant qui se dirige en ambulance vers l’hôpital ?  L’efficacité des techniques de distraction n’est plus à prouver dans plusieurs centres hospitaliers pédiatriques. 

Ce type d’intervention peut s’appliquer à d’autres contextes où l’enfant doit vivre une intervention médicale stressante ou douloureuse.

En effet, si le premier contact se vit de façon positive, l’enfant apprendra que c’est possible qu’une intervention médicale se pratique calmement et qu’il puisse en subir d’autres tout en sachant qu’il peut maîtriser la situation et se faire confiance.      

Nous recommandons « La boîte aux trésors » comme un outil de distraction bien utile!

Quoi mettre dans la boîte aux trésors ?

Quoi mettre dans la boîte aux trésors ?

  • quelques petits livres interactifs ;
  • des bulles ;
  • de petits jeux captivants pour votre enfant.
L’utilité de la boîte aux trésors?

L’utilité de la boîte aux trésors?

  • permettre à l’enfant d’éloigner son attention de la source de douleur et la recentrer sur quelque chose de plus plaisant ;
  • diminuer le niveau de stress ou d’anxiété de l’enfant tout en lui permettant d’expérimenter une certaine maîtrise et ainsi de faciliter le succès de l’intervention médicale.
Comment utiliser la boîte aux trésors:

Comment utiliser la boîte aux trésors:

  • établissez un contact avec votre enfant qui va lui permettre de se sentir à l’aise ;
  • voir avec votre enfant quelle technique de distraction sera la plus appropriée à ses besoins ;
  • Expliquez le déroulement de l’intervention en termes clairs et adaptés à son niveau de développement. Pour les tout-petits, les explications devraient se centrer sur les sens (chaud, froid, piquant…) et leur dire le travail à faire pour que le tout se fasse en douceur (reste immobile, souffle lentement) ; 
  • Pour les enfants de moins de 6 ans, le choix de deux ou trois items sera suffisant, sinon il y a un risque de créer de la confusion. Passé cet âge, on peut les laisser faire leur propre choix ;
  • Si c’est possible, laissez votre enfant jouer avec le jouet quelques minutes avant et après l’intervention. Tout au long de l’intervention, il faut s’assurer de complimenter l’enfant et de reconnaître ses efforts.
Quelles sont les autres techniques communes de distraction chez les enfants?

Quelles sont les autres techniques communes de distraction chez les enfants?

  • les techniques de respiration
  • les chansons
  • les devinettes
Bien sûr ce n’est pas magique, mais cela peut faire toute la différence. 

Révisé par des spécialistes en traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants. 
Dernière mise à jour : juillet 2013, octobre 2015

Traumatologie

Téléphone : 514-412-4400 poste 23310
Télécopie : 514-412-4254