Empoisonnement au plomb

 L’empoisonnement au plomb cause de graves problèmes de santé, et plus grave encore, des dommages au cerveau. Le plomb s’accumule dans l’organisme et endommage les enzymes et les tissus organiques. Les enfants qui ingèrent de façon continue de petites quantités de plomb peuvent s’intoxiquer, devenir très malades, ou même mourir.

Auparavant, le plomb était couramment utilisé dans les peintures. Pendant des décennies, la peinture au plomb a été appliquée sur les murs et les boiseries de nombreuses maisons, et on l’employait même pour peindre des jouets. Si votre maison a été construite avant 1978, ses murs pourraient être recouverts de peinture à base de plomb. Le plomb a aussi été employé dans la plomberie, et on peut parfois en détecter dans l’eau du robinet.

L’eau potable et les autres liquides laissés dans une tasse ou un bol qui ont été peints avec un glacis à base de plomb ou qui ont été faits avec de l’argile contenant du plomb peuvent provoquer un empoisonnement au plomb. La vaisselle et les récipients en étain peuvent aussi renfermer du plomb qui peut s’infiltrer dans les aliments et les liquides ; il ne faut donc pas les employer en cuisine.

Qui est à un plus grand risque ?

Qui est à un plus grand risque ?

Le plomb s’introduit dans votre organisme quand vous mangez, buvez ou respirez quelque chose qui en contient. Les nourrissons et les jeunes enfants sont particulièrement parce qu’ils découvrent le monde en mettant toutes sortes de choses dans leur bouche, et qu’ils sont plus sensibles que les adultes aux effets toxiques du plomb. 

La peinture au plomb a un goût sucré, c’est pourquoi les nourrissons et les jeunes enfants sont susceptibles de mâchouiller les barreaux de leur berceau ou de grignoter des morceaux de peinture écaillée si elle contient du plomb. Il existe de nombreux objets dans leur environnement qui peuvent être contaminés par la poussière de plomb. 

Symptômes de l’empoisonnement au plomb

Symptômes de l’empoisonnement au plomb

L’empoisonnement au plomb est difficile à détecter parce que les symptômes ne sont pas évidents.D’ordinaire, le plomb s’accumule graduellement dans l’organisme.  Même des enfants qui semblent en santé peuvent avoir un taux de plomb fort élevé dans leur organisme.

Parmi ces symptômes, notons :

Parmi ces symptômes, notons :

  • Perte d’appétit et perte de poids
  • Irritabilité 
  • Fatigue, léthargie 
  • Changements de comportement  
  • Vomissements 
  • Douleurs abdominales 
  • Constipation 
  • Douleurs articulaires 
  • Maux de tête 
  • Problèmes de sommeil 
  • Confusion
Quand le taux de plomb dans l’organisme devient plus élevé, des symptômes plus graves peuvent apparaître, notamment :

Quand le taux de plomb dans l’organisme devient plus élevé, des symptômes plus graves peuvent apparaître, notamment :

  • Spasmes et tremblements
  • Convulsions 
  • Paralysie 
  • Hallucinations 
  • Coma
Traitement

Traitement

Si vous pensez que votre enfant soit victime d’un empoisonnement au plomb, consultez un médecin le plus tôt possible. 

Il existe des médicaments pour aider à éliminer le plomb de l’organisme ; mais la chose la plus importante que vous pouvez faire est de ne plus exposer votre enfant au plomb.

Prévention

Prévention

  • Faites vérifier votre maison par un professionnel pour savoir si elle renferme des sources de plomb ;
  • S’il y a du plomb dans votre maison, prenez conseil auprès de spécialistes en élimination du plomb ; ils peuvent vous recommander des produits de nettoyage qui vous aideront à vous débarrasser de la poussière de plomb ;
  • Assurez-vous que votre enfant se lave les mains après avoir joué dehors (le sol peut être contaminé au plomb), avant de manger et avant d’aller au lit ; 
  • Si vos murs sont recouverts de peinture au plomb, rafraîchissez-les avec de la peinture sans plomb ; 
  • Prenez garde aux produits alimentaires en conserve provenant d’autres pays. Le plomb est interdit dans les boîtes de conserve fabriquées au Canada et aux États-Unis, mais on peut encore en trouver dans les boîtes d’autres pays ; 
  • Si vous utilisez de vieux jouets ou berceaux, assurez-vous que la peinture qui les recouvre a fait l’objet de tests de plomb.
  • Veillez à ce que votre enfant ait un régime alimentaire nutritif. Les enfants qui ont des taux adéquats de calcium, de zinc et d’autres éléments absorbent moins de plomb.
Articles d'intérêt :

Révisé par des spécialistes en traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants
Dernière mise à jour : juillet 2013, janvier 2016

Traumatologie

Téléphone : 514-412-4400 poste 23310
Télécopie : 514-412-4254