Réactions à la suite d’un événement effrayant ou stressant

Souvent suite à un événement effrayant, il est normal d’avoir des émotions et des pensées qui peuvent persister longtemps. Si votre adolescent ou enfant a vécu un événement stressant ou effrayant, il peut avoir des réactions similaires.  

Par exemple, les collisions de voiture ou les blessures importantes (par exemple, morsures de chiens et brûlures graves) ou encore le fait de voir un membre de la famille se blesser gravement peut être tout à fait traumatisant pour les jeunes.

Bien que les parents se soucient d’avoir à se remémorer l'événement traumatisant, il peut être bénéfique d’en parler. Ceci doit être fait de façon délicate (veuillez vous référer aux suggestions sous-mentionnées sur la manière de parler avec les enfants ou adolescents en ce qui a trait aux événements stressants).

Il n’est pas inhabituel les quelques premières semaines suivant des événements stressants de voir chez un enfant ou adolescent quelques changements au niveau du comportement et de leur jeu.

En effet, les parents observent souvent chez leurs enfants une augmentation du nombre de cauchemars, des changements de comportement (par exemple, irritation accrue et changement de caractère), des changements au niveau du jeu (par exemple, rejouer la scène de l’accident ou de l’événement) et des plaintes formulées à cause de symptômes physiques (par exemple maux de tête et d’estomac). Tout cela peut indiquer que votre enfant ou adolescent est en détresse.

Si les pensées ou sensations ou encore  les images de l'événement persistent (au-delà de 4 semaines), reviennent fréquemment et interrompent la vie de tous les jours de votre enfant ou adolescent, il est prudent de consulter un professionnel de la santé mentale.

Il existe de nombreux traitements efficaces et utiles pour aider votre enfant ou adolescent à retrouver son soi habituel.

Références
American Psychiatric Association (1994).  Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders: Fourth Edition.  Washington, D.C.
Agence de la santé publique du Canada
 
Révisé par des spécialistes en traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants.
Dernière mise à jour : juillet 2013, janvier 2016


 



 

Traumatologie

Téléphone : 514-412-4400 poste 23310
Télécopie : 514-412-4254