Aider vos enfants à s’adapter au changement d’heure

Qu’il s’agisse d’avancer l'horloge d’une heure pour accueillir le printemps ou d’avoir une heure de plus pour dormir quand arrivent les sombres mois d’hiver, le changement d’heure peut avoir des conséquences sur la routine de toute votre famille.
 
Ces 60 minutes additionnelles de repos peuvent sembler bien peu, mais le bambin ou l’enfant d’âge scolaire peut avoir besoin d’un certain temps pour s’adapter à sa nouvelle routine de sommeil. Heureusement, vous pouvez intervenir pour minimiser les conséquences sur l’horaire de votre famille.
Commencer la transition plus tôt

Commencer la transition plus tôt

Essayer de coucher votre tout-petit à 18 h au lieu de 19 h peut être une expérience délicate. Pour habituer votre enfant à aller au lit plus tôt qu’à l’habitude, il est préférable de commencer la transition en devançant petit à petit l’heure du coucher.
 
Essayez de coucher votre enfant de 10 à 15 minutes plus tôt une semaine avant le changement d’heure. Ainsi, son horloge biologique aura déjà apporté quelques ajustements. Votre enfant ne s’endormira peut-être pas avant son heure habituelle, mais en procédant ainsi, vous incitez son organisme à relaxer un peu plus tôt qu’à l’habitude, ce qui l’amènera à s’endormir plus tôt.
 
Il n’est pas recommandé d’essayer d’épuiser votre enfant pour pouvoir le coucher plus tôt. Les enfants exténués mettent souvent plus de temps à s’endormir, et ils peuvent même lutter contre le sommeil.
Conserver l’horaire de sieste

Conserver l’horaire de sieste

En gardant le même horaire de sieste après le changement d’heure, vous faciliterez la transition pour votre enfant. Même si votre petit ne semble pas prêt à faire la sieste, favorisez un moment de détente à 14 h s’il a l’habitude de faire la sieste à cette heure-là.

Aider les lève-tôt à s’ajuster

Aider les lève-tôt à s’ajuster

Si votre enfant continue à se lever trop tôt dans les semaines qui suivent le changement d’heure, assurez-vous qu’il comprend que vous n'êtes pas d'avis que c’est une bonne heure pour commencer la journée. Encouragez-le à rester au lit pour somnoler; et s’il veut vraiment demeurer éveillé, suggérez-lui de faire une activité calme dans son lit.

Protéger le temps de sommeil de votre enfant

Protéger le temps de sommeil de votre enfant

Faites de votre mieux pour protéger le temps de sommeil de votre enfant lors du changement d’heure. Demandez à vos parents et amis de ne pas vous téléphoner après une certaine heure, et encouragez les autres membres de la famille à ne pas faire trop de bruit; si possible, adoptez un mode de transition similaire à celui de l’enfant.

Favoriser une bonne hygiène de sommeil

Favoriser une bonne hygiène de sommeil

Adopter une bonne routine de sommeil durant toute l’année permettra à votre enfant de s’adapter rapidement à un changement dans ses habitudes de sommeil. Vous pouvez suivre les conseils suivants toute l’année pour favoriser une bonne hygiène de sommeil :
  • Votre enfant devrait se coucher et se lever à peu près aux mêmes heures tous les jours. Une bonne routine de sommeil est très importante. Les jours de fin de semaine et de congé, essayez de ne pas trop prolonger les heures de veille de l’enfant.
  • Établissez un rituel avant le coucher : prendre le bain, brosser les dents, mettre son pyjama, faire les bisous à toute la famille et écouter une histoire pour s’endormir. Toutes les activités faites avant le coucher doivent être apaisantes.
  • Votre enfant devrait faire de l’exercice régulièrement, et pas seulement pour avoir une bonne nuit de sommeil. Cependant, évitez l’exercice intense dans les trois heures précédant le coucher.
  • Optimisez l’environnement de sommeil de votre enfant : assurez-vous que la chambre n’est pas trop chauffée, qu’elle est sombre (utilisez une veilleuse si votre enfant a peur du noir) et que tout est calme autour.
  • Votre enfant ne doit pas se coucher s’il a faim ou s’il vient de manger un repas lourd. En cas de fringale, donnez-lui une petite collation. Quant aux repas lourds, il est important de ne pas les prendre moins de trois heures avant le coucher.
  • Votre enfant ne devrait pas lire, regarder la télévision, manger ou jouer à des jeux vidéo dans son lit. Le lit de votre enfant doit être réservé au repos.
  • Déconseillez fermement toute consommation de boissons énergisantes qui contiennent des quantités dangereusement élevées de caféine et beaucoup trop de sucre

Développement de l'enfant

Le programme de Développement de l'enfant fait partie des Services pédiatriques du développement et du comportement (SDPC). Les nouvelles références doivent être traitées par le Bureau de l'accés centralisé

Veuillez remplir ce formulaire de demande de consultation et nous l'envoyer directement :