Dynamisé à la caféine : votre adolescent exagère-t-il?

Tags 

Au Canada, les enfants ne prennent habituellement pas goût au café avant l’adolescence, mais une fois qu’ils l’ont adopté, le café peut devenir un rituel quotidien. Vous n’avez pas à chercher bien loin pour prendre le pouls (parfois accéléré) de la culture du café. Les cafés sont partout, et ces lieux de rencontre agissent comme des aimants pour les adolescents à la sortie de l’école.

Mais quand on parle de caféine, la bonne tasse de café onctueux n’est pas la seule coupable. Les boissons gazeuses et les boissons énergétiques renferment elles aussi leur part de caféine; et même des boissons qui ne semblent pas être à base de caféine en contiennent.

Quand est-ce trop?

Quand est-ce trop?

Selon Santé Canada, pour la plupart des Canadiens, de petites quantités de caféine ne sont pas nocives, mais il est très important de bien gérer sa consommation de caféine pour éviter des problèmes comme l’insomnie. Le site Web de Santé Canada renferme des renseignements détaillés sur la consommation de caféine et les quantités qui sont jugées acceptables pour les enfants, les adolescents et les adultes. On y trouve des recommandations selon l’âge et le poids, de sorte que vous pouvez facilement déterminer les quantités appropriées. Par exemple :

  • Les enfants de quatre à six ans ne doivent pas consommer plus de 45 mg de caféine par jour – soit environ une canette de 355 ml de cola régulier.
  • Quant aux adolescents (13 ans et plus), on recommande de ne pas dépasser 2,5 mg de caféine par kilogramme de poids corporel. Ainsi, si votre adolescent pèse 55 kg (environ 120 lb), son apport en caféine ne devrait pas dépasser 137,5 mg par jour — l’équivalent d’un petit café chez Tim Hortons. 
Avoir à l’œil les effets secondaires d’une forte consommation de caféine

Avoir à l’œil les effets secondaires d’une forte consommation de caféine

Les effets secondaires les plus courants d’une trop forte consommation de caféine sont l’insomnie, les maux de tête, l’irritabilité et la nervosité. Si votre adolescent présente ce type de symptômes, vous devriez examiner de plus près la quantité de caféine que contient son alimentation.

Voir les chiffres avant d’acheter

Voir les chiffres avant d’acheter

Il n’est pas toujours simple d’évaluer la quantité de caféine dans les boissons commerciales comme le cola ou le Red Bull, parce que la plupart des fabricants n’indiquent pas la teneur en caféine sur les canettes. Par contre, une rapide recherche sur Internet vous permet généralement de trouver la réponse.

Vous serez sans doute surpris d’apprendre que les grandes chaînes comme Second Cup et Tim Hortons ont des renseignements détaillés sur le contenu en caféine de toutes leurs boissons. Ces renseignements sont disponibles sur leurs sites Web, mais vous pouvez aussi les demander au comptoir avant de commander. De plus, ces entreprises fournissent la valeur nutritive de leurs produits; vous pouvez donc suggérer à vos adolescents de chercher les calories cachées dans ces boissons caféinées. Un café sucré garni de crème fouettée est certes alléchant, mais ce n’est pas une boisson qu’ils devraient boire tous les jours de la semaine. 

Montreal Children's Hospital
Patient

Nutrition clinique

No de salle: B S1 2238
Pour joindre le bureau, appelez au : 514-412-4400 poste 23873