Q : Ces derniers temps, mon fils semble avoir de plus en plus souvent mal à la tête. Comment peut-on faire la différence entre un mal de tête et une migraine, et quand devrait-on consulter un médecin?

R : La première chose à savoir, c’est que le terme « mal de tête » englobe toute une panoplie d’états, et que le mal de tête en lui-même est un symptôme qui a plusieurs causes possibles

R : La première chose à savoir, c’est que le terme « mal de tête » englobe toute une panoplie d’états, et que le mal de tête en lui-même est un symptôme qui a plusieurs causes possibles

La migraine est une cause de maux de tête; sa description et ses manifestations sont très spécifiques.

La caractéristique la plus importante d’une migraine, c’est qu’il s’agit d’une maladie chronique; elle ne se produit pas seulement une ou deux fois. La deuxième caractéristique importante d’une migraine, c’est qu’elle survient fréquemment, mais pour de courtes périodes, quelques heures seulement. Dans certains cas rares, elle peut perdurer pendant trois jours.

Certaines personnes sont étonnées d’apprendre qu’environ 20 % des enfants et des adolescents souffrent de migraines. En général, c’est vers quatre ans au plus tôt que les migraines apparaissent, mais on en a diagnostiqué à l’occasion chez des enfants aussi jeunes que deux ans.

Un élément distinctif important des migraines, c’est la présence d’une séquence de symptômes qui incluent plus qu’un simple mal de tête. D’ordinaire, les premiers symptômes apparaissent au niveau des yeux : la personne voit de petites taches noires ou brillantes, ou encore des lignes en mouvement. Puis, elle peut avoir des douleurs d’estomac ou des nausées. Le mal de tête s’installe ensuite en quelques secondes ou quelques minutes et il atteint rapidement une intensité très invalidante. À ce moment-là, il est difficile de fonctionner normalement : il devient presque impossible de se concentrer ou de faire des choses aussi élémentaires que parler et marcher. Les personnes qui souffrent de migraines ont aussi tendance à éviter la lumière et le bruit, deux éléments qui peuvent augmenter la douleur. La plupart des gens – même les enfants – ne veulent qu’une chose : aller se coucher, lumières éteintes et rideaux tirés.

Il est donc important de voir si cette séquence de symptômes est présente pour déterminer si votre enfant a des migraines. De plus, votre enfant doit avoir éprouvé cette séquence de symptômes à cinq occasions différentes pour recevoir un diagnostic de migraine.

Une grande partie de ce que vous et le médecin de votre enfant devez savoir peut être déterminée par de simples questions. Point intéressant, et souvent rassurant au sujet du diagnostic des migraines, c’est qu’il ne nécessite pas d’examens comme une tomodensitométrie ou une IRM. Les migraines ont aussi une composante génétique, mais ça ne veut pas dire que votre enfant devra subir des tests génétiques. Les parents ne font pas toujours le lien entre leurs propres migraines et les maux de tête de leur enfant; mais une simple question du médecin peut aider à faire ce lien.

Il existe des médicaments et des traitements très efficaces contre la migraine qui permettent de vivre avec cette maladie beaucoup mieux qu’avant. Si vous pensez que votre enfant souffre de migraines, parlez-en à votre pédiatre ou à votre médecin de famille. Il pourra vous aider à poser un diagnostic et à choisir les meilleures solutions de traitement.

Montreal Children's Hospital
Patient

Neurologie pediatrique et neurophysiologie

Local : Secteur de neurodiagnostic, B2.2337, site Glen

Heures d’ouverture : 8 h à 16 h 30

  • Pour communiquer avec la division : 514-412-4446    Télécopieur : 514-412-4373
  • Courriel : glen.neuro.clinic@muhc.mcgill.ca
  • Neurophysiologie : 514-412-4471, Fax : 514-412-4225