Vrai ou faux : Environ 1 adolescente sur 2 et 1 adolescent sur 4 ont tenté de suivre un régime dans l’espoir de transformer leur corps.

Vrai.

Vrai.

 Partout et en tout temps, les adolescents sont bombardés de messages et d’images sur la façon de mieux paraître et de projeter une meilleure image. Et la plupart du temps, cette « meilleure » image en est une d’une personne mince. Les enfants, comme les adultes, sont de tailles et de formes multiples; essayer de se conformer à une idée populaire peut amener une personne à suivre des régimes restrictifs limitant la quantité ou le choix de ses aliments. Cette façon de faire est basée sur l’idée reçue voulant qu’éliminer un aliment de son alimentation aide à perdre du poids.  

Quand on sait qu’une adolescente sur deux et un adolescent sur quatre tentent de faire un régime, il est important d’engager le dialogue. Vous pouvez entamer la discussion en demandant à votre adolescent pourquoi il a décidé de se mettre au régime. Dites-lui que vous comprenez la pression exercée par tous les messages subtils – et moins subtils – qu’il voit tous les jours à la télévision et sur internet. Mais expliquez-lui aussi que les régimes ne fonctionnent généralement pas, parce qu’ils consistent à éliminer des aliments ou des nutriments dont il a besoin pour avoir une saine alimentation.

Si vous pensez que votre adolescent a entrepris de changer radicalement son alimentation et que ce n’est pas temporaire, il est important d’en parler à votre médecin de famille.

Montreal Children's Hospital
Patient

Nutrition clinique

No de salle: B S1 2238
Pour joindre le bureau, appelez au : 514-412-4400 poste 23873