Don d’organe : le député Hoang Mai rend hommage au jeune Vincent Lambert et lance un appel à la mobilisation

Le député invite les citoyens à signer leur carte d’assurance-maladie
 
OTTAWA, 4 mai 2012 — Le député Hoang Mai (Brossard–La Prairie) a rendu hommage cet après-midi au jeune Vincent Lambert, un concitoyen en attente d’un nouveau coeur, en demandant à ses collègues parlementaires et à la population de signer leur carte de don d’organe sans plus attendre.
 
M. Mai a mis en lumière le cas de Vincent Lambert lors de la période de questions de la Chambre des communes. «Ce jeune homme de Brossard-La Prairie survit grâce à un cœur mécanique, mais maintenant il doit absolument avoir un nouveau cœur, a-t-il dit. La semaine dernière, à l’occasion de la Semaine du don d’organe, sa famille et lui ont demandé aux citoyens d’apposer leur signature au verso de leur carte d'assurance maladie.»

Le député a rappelé que le geste de signer la carte d’assurance-maladie pourrait sauver la vie d’une personne comme Vincent. «En signant notre carte, nous avons tous le pouvoir de changer des vies. Le don d’organes est un geste exceptionnel qui peut transformer l’existence de nombreuses personnes en attente d’une transplantation.»

«Ne te décourage pas Vincent, a dit M. Mai à l’intention de son concitoyen. Reste fort et optimiste. Au nom de toute la population de Brossard-La Prairie, je te souhaite bonne chance.»

Rappelons que 1264 personnes sont actuellement en attente d’une transplantation d’organe au Québec, dont 16 enfants. La famille de Vincent a demandé aux citoyens d’utiliser le mot-clic #uncoeurpourVincent sur les réseaux sociaux ou de se rendre au
signezdon.ca pour s’informer sur le don d’organes.