Le CUSM et l’Université McGill reçoivent la plus importante subvention de recherche jamais accordée par la FCI

L'investissement de 100 millions de dollars dans l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill du Campus Glen engendrera des percées médicales


Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill, et Dr Arthur T. Porter, directeur général et chef de la direction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), sont ravis de l'annonce faite aujourd'hui par la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) de l'octroi de 99 988 343 $ à l'Institut de recherche du CUSM et à l'Université McGill. Cette subvention constitue le plus important investissement en infrastructure octroyé par la FCI et servira, dans le cadre du Projet de redéploiement du CUSM sur le Campus Glen, à la construction et l'aménagement d'un nouveau centre de recherche médicale à la fine pointe de la technologie.

« McGill est à l'avant-garde des découvertes médicales depuis presque 200 ans », a déclaré la Pre Munroe-Blum. « Cette importante subvention appuie notre détermination à demeurer au premier rang des découvertes médicales pour les prochaines générations de médecins et de scientifiques. Nos scientifiques à McGill et au CUSM partagent cette détermination et ont été récompensés pour leurs efforts et leur vision. Je suis fière et ravie. Les découvertes et les percées scientifiques transformatrices qui seront réalisées au sein de cette installation ultramoderne auront des répercussions à l'échelle mondiale sur le plan des soins de santé pour les générations à venir. »

« Grâce à la FCI, notre plan visant à réunir nos chercheurs aux campus hospitaliers Glen et de la Montagne afin de faire le pont entre la recherche biomédicale et la médecine clinique est assuré », a remarqué le Dr Arthur T. Porter. « Cette subvention permettra la construction de bâtiments d'une superficie d'environ 40 000 mètres carrés bruts (400 000 pieds carrés bruts) pour le Centre de médecine novatrice, le Centre de biologie translationnelle et l'infrastructure de recherche évaluative sur le Campus Glen. L'ajout de voisinages de recherche, de plate-formes communes et d'équipements pour 180 chercheurs cliniques, évaluatifs et biomédicaux rehaussera grandement la capacité du CUSM en matière d'innovation pertinente. Je suis extrêmement fier du leadership du directeur de notre Institut de recherche, le Dr Vassilios Papadopoulos, et de tous les membres de l'équipe CUSM-McGill qui ont œuvré dans cette soumission historique. »

Le nouvel Institut de recherche du CUSM au Campus Glen hébergera des technologies, des équipements et des installations scientifiques parmi les plus pointus au monde. Il rassemblera également des chercheurs en médecine pédiatrique et adulte, ce qui favorisera des découvertes qui mèneront à de nouveaux traitements et remèdes pour les patients de tous les âges. La subvention de la FCI sera égalée par une contribution supplémentaire de 100 millions de dollars du gouvernement du Québec et une somme de 50 millions de dollars provenant de donateurs.
« À l'heure actuelle, nos chercheurs travaillent dans 65 laboratoires séparés les uns des autres et logés dans des bâtiments construits il y a 50, voire 100 ans, lesquels imposent d'importantes contraintes quant à la réalisation de leurs activités », a indiqué le Dr Vassilios Papadopoulos, directeur de l'Institut de recherche du CUSM. « Compte tenu que nos scientifiques et cliniciens parviennent, dans de telles conditions, à mener à bien des travaux de renommée mondiale, nous sommes d'avis que la possibilité d'œuvrer au sein d'installations modernes conçues de manière à favoriser les collaborations et les synergies interdisciplinaires sera un environnement des plus propices pour inspirer le personnel voué à la recherche à réaliser de véritables innovations scientifiques. »

À l'instar du Dr Papadopoulos, M. Denis Thérien, vice-principal à la recherche et aux relations internationales de l'Université McGill, s'est montré fort enthousiaste face au soutien obtenu. « Cette décision historique de la FCI souligne le besoin absolu de forger des partenariats et de puiser dans les forces et les ressources gouvernementales, privées et d'institutions de renommée mondiale telles que l'Université McGill et le CUSM. Par une véritable collaboration et des investissements à la hauteur, il nous est possible de réaliser des travaux de recherche porteurs de changements majeurs. À cet égard, nous saluons la FCI pour la vision dont elle fait montre en appuyant ce projet d'un intérêt exceptionnel », a indiqué M. Thérien.

« Cette subvention représente un investissement stratégique dans la capacité de recherche de l'Université McGill et du CUSM », a souligné le Dr Eliot Phillipson, président-directeur général de la FCI. « Ce projet, choisi au moyen d'un processus d'évaluation rigoureux, permettra de s'assurer que les chercheurs et les étudiants des cycles supérieurs au CUSM ont accès à un milieu de formation et à des installations de recherche de classe mondiale. »

À propos de la FCI
La FCI est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada en 1997 pour financer l'infrastructure de recherche. Son mandat est d'accroître la capacité des universités, des collèges, des hôpitaux de recherche et des établissements de recherche sans but lucratif canadiens à poursuivre des activités de recherche et de développement technologique d'envergure internationale qui bénéficieront aux Canadiens. Depuis sa création, la FCI a versé plus de 3,8 milliards de dollars afin d'appuyer 5 746 projets de 128 établissements de recherche répartis dans 64 municipalités de l'ensemble du Canada.