Un tiers des infirmières canadiennes victimes de violence de la part des patients

Dernièrement, Statistique Canada a publié un rapport détaillé sur le nombre de cas de violence manifestés par les patients à l’égard des infirmières dans les établissements de soins de santé. Selon les données de l’Enquête nationale sur le travail et la santé du personnel infirmier de 2005, le rapport indique que plus d'un tiers des infirmières au Canada ont déclaré avoir été victimes d’une agression physique par un patient en 2005.

L’enquête portant sur 12 200 infirmières au Canada a montré que celles qui travaillent en gériatrie et en soins de longue durée sont plus susceptibles de vivre une situation de violence physique.

Voici d’autres secteurs où de forts pourcentages de cas de violence contre les infirmières ont été rapportés :
  • soins palliatifs (47 pour cent)
  • psychiatrie et santé mentale (44 pour cent)
  • soins intensifs (44 pour cent)
  • urgence (42 pour cent)

La fréquence de cas de violence psychologique était plus élevée chez les infirmières travaillant en psychiatrie ou santé mentale (70 pour cent), à l’urgence (69 pour cent), aux soins intensifs (54 pour cent), en médecine ou chirurgie (52 pour cent), et en gériatrie ou soins de longue durée (49 pour cent).

Lire le rapport complet

Renseignements sur la politique de prévention de la violence du CUSM



Retour à la page d'accueil de Chez nous <<<