Utilisez votre porte-bébé souple de manière sécuritaire

L'institut national de santé publique du Québec a publié un avis sur l'utilisation sécuritaire des porte-bébés souples et en bandoulière à l'intention des intervenants des Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance.
 
Ce guide comporte les recommendations pour les parents quant à l'usage sécuritaire des portes bébé suivantes :

Lors du choix d’un porte-bébé :

  • Assurez-vous que le produit n’a fait l’objet d’aucun rappel auprès de Santé Canada en consultant le site suivant : http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/index-fra.php
  • Choisissez un produit de la taille appropriée tant pour l’adulte qui le porte que pour l’enfant afin d’éviter que l’enfant ne soit expulsé si l’adulte se penche ou que les coutures ne cèdent sous le poids du bébé.

Avant d’utiliser le porte-bébé :

  • Lisez les consignes d’utilisation, respectez la période d’âge visée par le produit, et le poids minimum/maximum de l’enfant.
  • Assurez-vous d'installer l’enfant de façon sécuritaire. Toutes les consignes devraient être conservées pour un usage futur.
  • Assurez-vous, avant chaque usage, du bon état du porte-bébé. Surveillez notamment les coutures, les attaches et les sangles.

Lors de l’installation de l’enfant dans le porte-bébé :

  • Dans le cas d’un porte-bébé en bandoulière, bien attacher tout noeud ou boucle pour éviter la chute de l’enfant. Les consignes d’utilisation devraient comprendre des exemples de noeuds sécuritaires.
  • Placer l’enfant dans une position où il peut bien respirer. Par exemple, dans un porte-bébé en bandoulière, le menton de l’enfant ne doit pas reposer sur sa poitrine et son visage ne doit pas être écrasé contre le votre corps. Aucun objet ne doit bloquer sa respiration (manteau, couvertures, sangles, vêtements).
  • Sa tête, son cou et sa poitrine doivent être bien droits pour permettre une bonne oxygénation.

Les informations ci-dessous sont générales et s’appliquent aux porte-bébés souples ou en bandoulière, à moins qu’un type en particulier ne soit mentionné.

Utilisation sécuritaire des porte-bébés souples et en bandoulière

  • Assurez-vous que le dos de l’enfant est bien maintenu pour favoriser son confort et sa croissance normale. Quant à ses jambes, si l’enfant est placé face au parent, il est préférable qu’elles soient relevées en angle droit (position grenouille) pour éviter des malformations au niveau des hanches.
  • Portez l’enfant dans une position élevée sur le torse du porteur et très près du  corps pour distribuer le poids de façon efficace et rendre le portage moins fatigant pour l’adulte.
  • Bien ajuster les sangles et attacher solidement toutes les boucles dans les cas des portebébés souples.
  • S’assurer que les ouvertures pour les jambes sont petites pour éviter que l’enfant ne glisse par ces ouvertures, mais qu’elles ne sont pas serrées au point de couper la circulation sanguine dans ses jambes dans le cas de porte-bébés souples.
Lors de l’utilisation du porte-bébé :
 
  • Tenir l’enfant quand on se penche pour éviter qu’il ne roule ou ne glisse du porte-bébé et être attentif à ne pas le cogner contre des objets (ex. : cadrage de porte).
  • Protéger l’enfant du froid lors des déplacements extérieurs en hiver et favoriser la circulation sanguine de ses membres régulièrement. Ne pas bloquer sa respiration en le recouvrant du manteau du porteur.
  • Éviter d’encombrer les allées et les escaliers d’objets pouvant provoquer une chute du porteur.
  • Ne pas utiliser un porte-bébé pendant des activités qui présentent un danger pour l’enfant, comme faire la cuisine, boire un breuvage chaud ou faire des activités sportives (ex. : se promener à bicyclette ou encore conduire une voiture, monter sur un tabouret ou une échelle, courir, patiner, prendre des objets dans des endroits surélevés, d’où ils pourraient tomber et heurter l’enfant).
  • Ne pas utiliser un porte-bébé dans des environnements où les risques de chutes sont élevés (ex. : un trottoir glacé).
  • Ne pas se coucher ou faire une sieste avec l’enfant dans le porte-bébé.
  • Ne pas laisser l’enfant seul dans un porte-bébé.