Venez souligner la semaine de la sécurité des patients avec nous!

Lundi, Octobre 26, 2015 -
12:00 - 13:00

Que vous soyez un membre du personnel, un patient ou un membre de la famille d’un patient de l’Hôpital de Montréal pour enfants, votre rôle est important quand il s’agit de rapporter des problèmes liés aux soins des patients. Une communication efficace et ouverte doit aller dans les deux sens et exige de nous, peu importe notre rôle, de prendre la parole quand on a l’impression que quelque chose ne va pas et, en retour, d’écouter quand une personne soulève un problème potentiel concernant les soins aux patients.

La campagne « Parlons-en » a pour but de favoriser la prise de parole quand il y a un problème de sécurité, et de développer une approche de collaboration quand des problèmes surviennent. Cette campagne s’adresse aux patients, aux familles et à toutes les personnes qui participent à leurs soins. En créant une campagne qui aborde un enjeu très sérieux sur un ton moderne, amusant et percutant, nous espérons inspirer les patients, les familles et tous les membres du personnel qui participent à leurs soins, et les amener à communiquer efficacement afin d’éliminer tout préjudice évitable.

Une campagne novatrice qui pousse à l'action

À l’Hôpital de Montréal pour enfants, la santé des enfants est notre priorité, ce qui veut dire que nous avons à cœur d’offrir à chaque patient des soins sûrs et de qualité optimale. Que vous ayez une question sur un médicament administré à un patient ou une inquiétude au sujet d’un traitement prescrit, nous voulons que vous en parliez, et nous sommes là pour vous écouter. Après tout, le concept de soins centrés sur le patient et la famille s’inscrit au cœur même de nos valeurs.

Il est essentiel que les questions et les inquiétudes concernant les soins que nous offrons soient exprimées pour que nous attirions l’attention sur les enjeux pouvant porter préjudice à nos patients et que nous en discutions ouvertement. La campagne « Parlons-en » a pour but d’inciter chacun d’entre nous à prendre la parole quand diverses situations surviennent et, en retour, à écouter quand une question ou une inquiétude est exprimée.