COVID-19 : Retour à l’école ou à la garderie pour les enfants atteints d’une maladie chronique

Voici des recommandations de nos experts pour le retour à l'école ou la garderie selon la condition médicale : 

Nous savons que cette période est très stressante pour tout le monde, et en particulier pour les parents dont les enfants souffrent d’une maladie chronique. Nous partageons vos inquiétudes et tenterons de vous fournir le plus de réponses possible. Il y a encore bien des inconnues entourant la COVID-19, mais nous continuons à en apprendre tous les jours.

Le retour à l'école est-il vraiment sûr pour les enfants?

Bien des experts s’accordent à dire que le retour des enfants à l’école semble sûr. Le risque que des enfants soient gravement malades en raison de la COVID-19 est très faible. Il n’y a pas eu de décès d’enfants au Canada, et très peu dans le monde. De plus, très peu d’enfants ont été hospitalisés en raison d’une infection au virus de la COVID‑19 au Canada.

La transmission de différents virus entre les enfants, et des enfants aux adultes est courante; une transmission similaire du virus de la COVID-19 (coronavirus) est donc possible. Mais, on a de bonnes raisons de croire que les enfants ont moins de risques de contracter et de transmettre le virus de la COVID-19 que d’autres virus.

Qu'est-ce qui est pire pour les enfants? L'isolement ou le risque de la COVID-19?

Il est très important de prendre conscience que la COVID-19 est probablement là pour longtemps, ou à tout le moins jusqu’à l’arrivée d’un vaccin efficace. Il n’est pas possible de garder les enfants loin de l’école indéfiniment. Et il faut prendre en compte les risques liés à l’isolement des enfants à la maison. Plus nous gardons nos enfants isolés longtemps, plus les mauvais côtés de l’isolement se manifesteront. Tôt ou tard, la plupart des gens conviendront que le maintien de l’isolement n’est pas la solution. Chaque famille devra décider à sa façon du moment où les risques de rester isolés à la maison pèsent plus lourd que les risques de retourner à l’école. Chaque famille doit prendre cette décision en fonction de ce qui semble le mieux pour elle. Il n’est PAS obligatoire d’envoyer dès maintenant votre enfant à l’école. 

Nous continuons à en apprendre tous les jours au sujet du virus et de ses effets sur les enfants qui ont une maladie chronique. Pour autant que nous sachions, la plupart des enfants atteints d’une maladie chronique présentent peu de risque d’avoir des complications liées à la COVID-19. En ce moment, et jusqu’à ce que nous en sachions plus, il y a certains enfants à qui nous NE recommandons PAS de retourner à l’école pour terminer cette année scolaire. Il est probable que nous finirons par recommander à presque tous les enfants de retourner à l’école. Mais ce que nous disons pour l’instant, c’est qu’il est peut-être plus prudent de renvoyer d’abord les enfants en meilleure santé. 

Si vous n’êtes pas à l’aise d’envoyer votre enfant à l’école après avoir lu ce document, vous devriez le garder à la maison. Nous savons que tout le monde n’est pas dans une situation qui permet à un parent de rester à la maison avec les enfants. Nous espérons que les renseignements fournis vous aideront à décider ce qu’il faut faire pour votre enfant. 

Si mon enfant retourne à l'école, doit-il prendre des mesures spéciales pour se protéger?

Que vous décidiez de renvoyer votre enfant à l’école ou non, il est essentiel de respecter les règles de distanciation physique (rester à deux mètres les uns des autres) dans les lieux publics, et de se laver les mains souvent à l’eau et au savon pendant 20 secondes. Les enfants doivent respecter les recommandations concernant la distance physique et le lavage des mains quand ils sont à l’école et à leur retour à la maison. Pour l’instant, il n’est pas nécessaire de porter un masque pour sortir de la maison, mais le masque devrait être utilisé s’il n’est pas possible de garder une distance physique de deux mètres. Il peut être très difficile de porter un masque pour les très jeunes enfants, et il n’est donc pas nécessairement recommandé.

Si votre enfant a des symptômes qui pourraient être causés par la COVID-19, il ne doit PAS aller à l’école (exemples de symptômes : fièvre, toux, congestion nasale, nez qui coule, mal de gorge, maux de tête avec douleurs musculaires, vomissements, diarrhée).

Qu'en est-il des frères et soeurs de mon enfant atteint d'une maladie chronique? Peuvent-ils retourner à l'école? Et les parents peuvent-ils retourner au travail?

La plupart des experts sont d’avis que si vous gardez votre enfant à la maison pour des raisons de santé, ses frères et sœurs en santé peuvent retourner à l’école (mais ce N’est PAS obligatoire), et les parents peuvent retourner au travail. Évidemment, toute personne qui fréquente un lieu public doit appliquer les règles de distanciation physique et se laver souvent les mains. À leur retour à la maison, les frères et sœurs et les parents doivent bien se laver les mains; certains pourraient aussi recommander de prendre une douche et de changer de vêtements.

Si un frère ou une sœur en santé développe des symptômes qui pourraient être causés par la COVID-19 (ces symptômes incluent la fièvre, la toux, la congestion nasale, le nez qui coule, le mal de gorge, les maux de tête avec douleurs musculaires, les vomissements et la diarrhée), si possible, il doit être isolé dans la maison, loin de l’enfant atteint d’une maladie chronique, et il ne doit pas retourner à l’école. La transmission du virus entre les personnes qui vivent dans la même maison est peu probable si la personne malade est isolée des autres et que tous se lavent souvent les mains.

Lignes directrices générales

La majorité des enfants qui sont suivis à l’Hôpital de Montréal pour enfants en raison de problèmes de santé chroniques peuvent aller à l’école et ne devraient pas développer de symptômes graves de la COVID-19. Cependant, il existe des cas de santé particuliers ou des enfants qui présentent des formes graves de maladies qui pourraient être plus touchés par la COVID-19 et devraient rester à la maison jusqu’à la fin de l’année scolaire en cours.

Comme vous pouvez l’imaginer, il est difficile pour nos médecins et infirmières de répondre personnellement à chaque question. C’est pourquoi nous vous invitons à lire les sections les plus pertinentes pour votre enfant avant d’appeler votre médecin ou votre infirmière. Si vous avez encore des questions après la lecture de ce document, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Les coordonnées de chaque service sont indiquées ci-haut.

Inquiétudes récentes concernant la maladie de Kawasaki

La maladie de Kawasaki a beaucoup fait les manchettes ces derniers temps quant à la possibilité d'un lien avec la maladie à coronavirus (COVID-19). Nous savons que c'est un moment angoissant et inconnu pour tout le monde. Nous voulons vous rassurer que les nouvelles concernant la maladie de Kawasaki concernent uniquement les nouveaux cas. Nous ne soupçonnons pas que les enfants qui ont eu auparavant la maladie de Kawasaki soient plus à risque. Il est très rare d'avoir la maladie de Kawasaki une deuxième fois.

Malgré ces nouvelles, nous recommandons toujours que les enfants reprennent l’école, mais la décision de retourner son enfant à l'école ou à la garderidemeure un choix personnel.

Si, à tout moment, votre enfant présente des symptômes évocateurs de la maladie de Kawasaki (fièvre pendant 4 jours ou plus, associée soit à: conjonctivite (yeux rouges), lèvres rouges / fissurées ou langue rouge, éruption cutanée, gonflement ou rougeur des mains ou des pieds, ou ganglion enflé dans le cou), veuillez consulter directement votre médecin de famille ou votre pédiatre.