COVID-19 : Retour à l’école pour les enfants atteints d’une maladie chronique

Voici des recommandations de nos experts pour le retour à l'école ou la garderie selon la condition médicale (printemps 2020) : 

Le retour à l'école est-il vraiment sûr pour les enfants?

Bien des experts s’accordent à dire que le retour des enfants à l’école semble sûr. Le risque que des enfants soient gravement malades en raison de la COVID-19 est très faible. Il n’y a pas eu de décès d’enfants au Canada, et très peu dans le monde. De plus, très peu d’enfants ont été hospitalisés en raison d’une infection au virus de la COVID‑19 au Canada.

Qu'est-ce qui est pire pour les enfants? L'isolement ou le risque de la COVID-19?

Il est très important de prendre conscience que la COVID-19 est probablement là pour longtemps, ou à tout le moins jusqu’à l’arrivée d’un vaccin efficace. Il n’est pas possible de garder les enfants loin de l’école indéfiniment. Et il faut prendre en compte les risques liés à l’isolement des enfants à la maison. Plus nous gardons nos enfants isolés longtemps, plus les mauvais côtés de l’isolement se manifesteront.

Si mon enfant retourne à l'école, doit-il prendre des mesures spéciales pour se protéger?

Il est essentiel de respecter les règles de distanciation physique (rester à deux mètres les uns des autres) dans les lieux publics, et de se laver les mains souvent à l’eau et au savon pendant 20 secondes. Les enfants doivent respecter les recommandations concernant la distance physique et le lavage des mains quand ils sont à l’école et à leur retour à la maison. Le port du masque est recommandé selon l'âge de l'enfant et est obligatoire pour certains groupes d'âges. 

Si votre enfant a des symptômes qui pourraient être causés par la COVID-19, il ne doit PAS aller à l’école (exemples de symptômes : fièvre, toux, congestion nasale, nez qui coule, mal de gorge, maux de tête avec douleurs musculaires, vomissements, diarrhée).

Lignes directrices générales

La majorité des enfants qui sont suivis à l’Hôpital de Montréal pour enfants en raison de problèmes de santé chroniques peuvent aller à l’école et ne devraient pas développer de symptômes graves de la COVID-19. Cependant, il existe des cas de santé particuliers ou des enfants qui présentent des formes graves de maladies qui pourraient être plus touchés par la COVID-19 et devraient rester à la maison jusqu’à la fin de l’année scolaire en cours.

Comme vous pouvez l’imaginer, il est difficile pour nos médecins et infirmières de répondre personnellement à chaque question. C’est pourquoi nous vous invitons à lire cette page avant d’appeler votre médecin ou votre infirmière. Si vous avez encore des questions après la lecture de ce document, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Les coordonnées de chaque service sont indiquées dans le répertoire suivant

Inquiétudes récentes concernant la maladie de Kawasaki

La maladie de Kawasaki a beaucoup fait les manchettes ces derniers temps quant à la possibilité d'un lien avec la maladie à coronavirus (COVID-19). Nous savons que c'est un moment angoissant et inconnu pour tout le monde. Nous voulons vous rassurer que les nouvelles concernant la maladie de Kawasaki concernent uniquement les nouveaux cas. Nous ne soupçonnons pas que les enfants qui ont eu auparavant la maladie de Kawasaki soient plus à risque. Il est très rare d'avoir la maladie de Kawasaki une deuxième fois.

Si, à tout moment, votre enfant présente des symptômes évocateurs de la maladie de Kawasaki (fièvre pendant 4 jours ou plus, associée soit à: conjonctivite (yeux rouges), lèvres rouges / fissurées ou langue rouge, éruption cutanée, gonflement ou rougeur des mains ou des pieds, ou ganglion enflé dans le cou), veuillez consulter directement votre médecin de famille ou votre pédiatre.

Ressources