Les commotions cérébrales

Dep

Ressources

La 3e édition du KiT pour les commotions cérébrales nous offre encore une fois l’occasion de combiner nos connaissances et notre expertise en traumatologie avec des stratégies reconnues de prévention des blessures afin de les appliquer aux multiples facettes de la vie d’un enfant ou d’un adolescent à l’école, au jeu et à la maison. Les messages clés véhiculés dans le KiT sont : 1) reconnaître les symptômes de manière précoce, 2) consulter un médecin pour obtenir un diagnostic, 3) suivre les recommandations de gestion des activités physiques, cognitives et académiques, 4) ne jamais jouer blessé, et 5) permettre un retour complet aux activités après la résolution des symptômes et le faire de manière graduelle.

La prévention, la détection et la prise en charge des enfants et des adolescents ayant subi une commotion cérébrale est un défi, et fait l’objet d’une grande attention. Notre KiT est donc conçu pour fournir des informations importantes à notre public cible composé de cliniciens, d’enseignants, d’éducateurs, d’entraîneurs, d’associations sportives professionnelles, de décideurs, de parents, de patients, des médias et d’organisations communautaires, visant à améliorer la compréhension de la condition, et de soutenir l’enfant ou l’adolescent au long de ses étapes de récupération.

Nouveau 2018! La 3e édition du KiT pour les commotions cérébrales

Retour aux sports

Instructions au congé pour les médecins

Qu’est ce qu’une commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale est un type de traumatisme au cerveau. Elle est aussi appelée traumatisme craniocérébral léger (TCCL)

Une Commotion Cérébrale :

  • Peut être causée par un coup à la tête, au visage, au cou ou au corps, ou par des forces d’accéleration/décéleration.
  • N’apparaît habituellement pas à l’imagerie médicale courante : des symptômes peuvent donc être présents même si le CT scan ou le rayon-X sont normaux.
  • Est la forme la plus fréquente de traumatisme cérébral subi par les athlètes, les enfants et les adolescents.
  • Peut être associée à une perte de connaissance.
  • Peut affecter l’équilibre, le temps de réaction, la manière de penser et la mémoire.
  • Peut se manifester par une gamme de symptômes qui peuvent apparaître immédiatement, des heures plus tard ou dans les jours qui suivent.
  • Implique que l’enfant ou l’adolescent devrait consulter un médecin afin qu’il confirme le diagnostic et éviter de jouer tant qu’il est blessé.
Qui nous sommes

La clinique des commotions cérébrale interprofessionnelle et novatrices de l’Hôpital de Montréal pour enfants est citée comme modèle à suivre depuis sa création en 2007. Au cours des 25 dernières années, nos spécialistes ont été des chefs de file dans ce domaine, en créant et en mettant en œuvre une approche novatrice, complète, proactive et interprofessionnelle quant à la gestion des commotions cérébrales chez les jeunes. Cette approche est conforme aux données les plus récentes et se fonde sur une vaste expertise clinique.

Dans notre programme de traumatisme craniocérébral léger et la clinique interprofessionnelle des commotions cérébrales, nous utilisons nos connaissances, notre expertise en traumatologie et des stratégies de prévention des blessures aux enfants et aux adolescents, qu’ils soient à l’école, au jeu ou à la maison. L’équipe se compose de coordonnateurs en traumatologie, d’un coordonnateur administratif, de physiothérapeutes, de psychologues, de neuropsychologues, de médecins consultants, d’un clinicien chercheur, d’assistants de recherche et d’autres consultants en réadaptation et en intervention psychosociale, selon les besoins du patient et de sa famille. Chaque année, plus de 900 patients nous sont envoyés par le biais de notre service des urgences, des centres régionaux, des centres de traumatologie pour adultes et des médecins de la communauté.

La prévention, le dépistage et la gestion d’une commotion cérébrale chez des enfants et des  adolescents ne sont pas faciles et suscitent l’attention de bon nombre de personnes. Notre travail dans la sensibilisation de la communauté et la partage des connaissances, nous fournit des renseignements importants aux cliniciens, aux professeurs, aux éducateurs, aux entraîneurs, aux associations sportives, aux corps dirigeants, aux parents, aux patients, aux médias et aux organismes communautaires; cela leur permet de mieux comprendre, et ainsi de mieux soutenir l’enfant ou l’adolescent. Nous travaillons étroitement avec le service des urgences de notre centre de traumatologie afin de faire connaître l’importance d’une gestion rapide des commotions cérébrales chez les jeunes. Nous collaborons actuellement à plusieurs initiatives concernant les commotions cérébrales.

Où sommes-nous

La clinique des commotions cérébrales est située au 3e étage de l’aile A du centre de traumatologie de l’Hôpital de Montréal pour enfants.  A03.3138

Référer un patient 

Il faut un aiguillage médical pour avoir accès à la clinique de commotion cérébrale.

Pour prendre rendez-vous ou joindre le bureau : 514-412-4400 x 23310

Télécopieur : 514-412-4254

Coordonnatrice administrative:            Fara Bahrpeyma

Hôpital de Montréal pour enfants