Débordement aux urgences pédiatriques

Grippe et gastroentérite : comment éviter l'urgence durant le période des fêtes  

Montréal, mercredi 28 décembre 2016 – Comme à chaque année, les hôpitaux montréalais doivent gérer un fort achalandage dans leurs salles d’urgence durant le temps des fêtes. Cette période de l’année est propice aux rapprochements et échanges de toutes sortes, ce qui augmente le nombre de grippes et de gastro-entérite à la fin décembre et au début janvier. La majorité des enfants qui se présentent aux urgences du CHU Sainte-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants souffrent de symptômes grippaux bénins, de gastro-entérite et de fièvre. En plus de contribuer à propager ces virus, cette augmentation de l’affluence provoque une importante pression sur les urgences, ce qui augmente le temps d’attente, précisément pour ces cas non urgents.

Se soigner à la maison, la meilleure des solutions

« Tout patient qui se présente avec un rhume, une grippe ou une gastro-entérite doit prévoir attendre plusieurs heures avant de voir un médecin à l’urgence. Les symptômes grippaux bénins, la gastro-entérite et la fièvre, qui dure généralement entre 3 à 5 jours, peuvent être soignés à la maison. Les services d’urgence doivent être réservés aux personnes dont l’état de santé nécessite des soins urgents , ceux-ci seront traités en priorité.», a mentionné le Dr Antonio D’Angelo, chef médical de l’urgence du CHU Sainte-Justine. « Si vous avez la grippe, buvez beaucoup d’eau et reposez-vous. Vous pouvez aussi demander à votre pharmacien des conseils pour soulager vos symptômes. », a-t-il ajouté.

« Les mesures préventives, comme la vaccination et l'adoption d'une bonne étiquette respiratoire, sont deux des moyens les plus efficaces pour réduire le nombre de visites imprévues à l'urgence et les longs temps d'attente qui s'en suivent durant la période la plus occupée de l'année », explique la Dre Tamara Gafoor, urgentologue pédiatrique à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM. « Évitez de contribuer à propager la grippe et la gastro-entérite en vous lavant régulièrement les mains, en recouvrant votre bouche lorsque vous toussez, en restant à la maison lorsque vous êtes malade et en évitant d’entrer en contact avec des gens vulnérables. »

Quand se présenter à l’urgence

Il est recommandé d'amener son enfant ou son adolescent à l'urgence dans les cas suivants :

  • Votre enfant a de la difficulté à respirer (par exemple, il respire plus vite qu'à l'habitude; il semble plus pâle; il a les lèvres blanchâtres ou bleutées; il tousse énormément, il s'étouffe ou il respire de façon irrégulière);
  • Votre enfant s'est blessé et pourrait avoir une fracture ou nécessiter des points de suture;
  • Votre enfant vomit à la suite d'une blessure;
  • Votre enfant a moins de trois mois et fait plus de 38°C ou 100,4°F de fièvre;
  • Votre enfant est fiévreux, il semble très somnolent et vous avez de la difficulté à le réveiller;
  • Votre enfant a une éruption cutanée, et sa peau ne devient pas blanche si on la presse;
  • Votre enfant souffre de diarrhée et de vomissements, n'a pas de larmes, a la bouche très sèche et n'a pas uriné au moins deux à trois fois au cours des 24 dernières heures.

Des alternatives à l’urgence

Si vous êtes inquiet pour la santé d’un proche, appelez d’abord Info-Santé au 811. Les infirmières d’Info-Santé sont disponibles 24/7 pour vous conseiller et vous indiquer quand et qui consulter. Vous pouvez aussi vous adresser à votre médecin de famille, aux services courants du CSSS ou encore à une clinique-réseau pour voir un médecin sans rendez-vous. Les pharmaciens sont aussi d’excellents conseillers.

Pour connaître les heures d’ouverture des cliniques-réseau et des Centres de santé et des services sociaux de la région de Montréal, vous pouvez consulter le portail: http://www.sante.gouv.qc.ca/ . Les sites du CHU Sainte-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants offrent aussi de nombreux conseils et de précieux renseignements qui permettront aux parents de mieux évaluer l’état de santé de leurs proches chusj.org , hopitalpourenfants.com .    

- 30 –  

Sources :

  • CHU Sainte-Justine
  • Hôpital de Montréal pour enfants

Pour informations :                

Mélanie Dallaire

Pamela Toman