La fièvre chez les bébés et les jeunes enfants

Tags 

Les enfants font souvent de la fièvre, mais la fièvre n’est pas forcément dangereuse et elle n’est pas toujours un signe de maladie. En fait, la fièvre montre que la réaction inflammatoire du corps est entrée en action. Cela survient le plus souvent en raison d’une infection bactérienne ou virale. On croit que la fièvre (température corporelle élevée) est un mécanisme d’adaptation bénéfique qui aide à neutraliser les organismes (comme les bactéries et les virus) qui causent l’infection.

Voici quelques symptômes de la fièvre :

  • respiration rapide et rythme cardiaque accéléré
  • yeux brillants, et rougeurs ou marbrures sur la peau
  • léthargie

Quel que soit l’âge de l’enfant, les parents et les proches aidants doivent être attentifs aux changements dans les habitudes de sommeil ou d’alimentation, la toux, la douleur ou tout autre changement de comportement marqué chez l’enfant.

Quand un enfant fait-il de la fièvre?

Quand un enfant fait-il de la fièvre?

On dit qu’un enfant est fiévreux quand sa température orale ou rectale est de 38,2 °C (100,7 °F) ou plus.

Quand consulter un professionnel de la santé

Quand consulter un professionnel de la santé

Le jour même – Nous recommandons de vous présenter dans une clinique sans rendez-vous ou à l’urgence dans les cas suivants :

  • Un enfant de moins de 3 mois dont la température orale ou rectale est de 38,2 °C (100,7 °F) ou plus doit être vu par un médecin le jour même.
  • Un enfant de plus de 3 mois dont la température orale ou rectale est de 38,2 °C (100,7 °F) doit être vu par un professionnel de la santé si en plus de faire de la fièvre : l’enfant semble incommodé ou en détresse malgré l’administration d’un médicament pour combattre la fièvre (acétaminophène ou ibuprofène), l’enfant se plaint d’un mal de tête ou d’une raideur au cou, l’enfant refuse de boire pendant de longues périodes, ou l’enfant a eu des convulsions.
  • Un enfant qui souffre d’une maladie chronique ou qui a un système immunitaire affaibli doit aussi être vu rapidement

Appelez Info Santé 811, consultez votre pédiatre ou votre médecin de famille, ou présentez-vous à une clinique sans rendez-vous près de chez vous dans les cas suivants :  

De légers symptômes de grippe, une gastroentérite et une fièvre qui dure de 3 à 5 jours se soignent bien à la maison, et ne requièrent pas l’intervention d’un médecin ou d’un professionnel de la santé.

Cependant :

  • si votre enfant fait encore de la fièvre après 3 jours sans cause apparente, ou
  • si votre enfant fait encore de la fièvre après 5 jours et qu’il a d’autres symptômes (comme un nez qui coule, de la toux, un mal de gorge), consultez votre pédiatre ou votre médecin de famille, ou présentez-vous dans une clinique sans rendez-vous près de chez vous.

Appelez le 911

N’hésitez pas à appeler le 911 si l’état de votre enfant se détériore gravement.

Quelle est la meilleure façon de soigner un enfant fiévreux

Quelle est la meilleure façon de soigner un enfant fiévreux

  • Il est possible que votre enfant n’ait pas envie de manger s’il fait de la fièvre. Pour éviter qu’il se déshydrate, donnez-lui beaucoup de liquides : eau, jus, soupe, jello aromatisé ou popsicle.
  • Donnez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène à votre enfant si la fièvre l’indispose. Faire baisser la fièvre ne change pas l’évolution de la maladie, mais cela permet souvent à l’enfant de se sentir mieux. Et un enfant qui se sent bien est plus enclin à manger et à boire, ce qui est important quand on combat une infection. Assurez-vous de respecter les indications figurant sur l’emballage en fonction de l’âge et du poids de votre enfant. Ne donnez pas d’aspirine ou de produits contenant de l’aspirine aux enfants et aux adolescents; ces produits ont été associés au syndrome de Reye, une maladie grave qui peut mener au coma et à la mort.
  • Habillez votre enfant légèrement et mettez des couvertures plus légères dans son lit pour éviter qu’il ait trop chaud.
  • Environ 5 % des enfants qui ont entre 6 mois et 6 ans font des convulsions (appelées poussées fébriles) lorsqu’ils ont de la fièvre. Ces convulsions sont rarement graves, et elles sont causées par la combinaison d’un virus et d’un changement de température chez un enfant sensible. Pendant les convulsions, tenez votre enfant loin des objets environnants pour éviter qu’il se cogne, et assurez-vous qu’il respire librement. Ces convulsions cessent souvent d’elles-mêmes en moins d’une minute. Lorsque vous verrez le médecin de votre enfant, dites-lui que votre enfant a eu des convulsions. Si les convulsions ne cessent pas, rendez-vous à l’urgence.

Comment prendre la température de mon enfant?

Comment prendre la température de mon enfant?

Il y a différente façon de prendre la température de votre enfant. Nos spécialistes recommandent les méthodes rectales et orales en raison de leur précision, et déconseillent de prendre la température plus d’une fois par jour. Des relevés de température additionnels donnent peu d’indications utiles.

La bonne méthode pour prendre la température de votre enfant dépend de son âge. Consultez le tableau qui suit pour décider de la meilleure méthode à utiliser.

Âge

Méthode recommandée

De la naissance à 2 ans

Rectum (pour une lecture précise)

Entre 2 et 5 ans

Rectum (pour une lecture précise)

Plus de 5 ans

Bouche (pour une lecture précise)


Il est important d’obtenir une mesure précise de la température, en particulier au cours des 3 premiers mois de la vie de l’enfant. À cet âge, c’est le thermomètre rectal qui est le plus précis pour prendre la température. 

Montreal Children's Hospital
Patient

Emergency

Room number : B S1.3300, Glen site
Phone : 514-412-4499
Fax : 514-412-4217