Le gouvernement du Québec lance un programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés

Montréal, le 16 juillet 2009 – La Coalition québécoise pour le dépistage universel de la surdité chez le nouveau-né remercie sincèrement monsieur Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, et madame Lise Thériault, ministre déléguée aux Services sociaux du Québec, qui ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Québec lancera un programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés.

« C’est un grand jour pour les enfants du Québec. Un programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés aura un profond impact sur des centaines d’enfants qui, chaque année au Québec, naissent avec une surdité partielle ou totale », explique M. Claudio Bussandri, président de la coalition. « Grâce aux efforts du ministre Bolduc, de la ministre Thériault et du gouvernement du Québec, toutes les maternités seront désormais en mesure de faire subir systématiquement un test pour détecter d’éventuels problèmes auditifs chez les nouveau-nés. »

« Au nom de la coalition, nous désirons remercier publiquement le ministre Bolduc et la ministre Thériault pour l’instauration d’un programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés. Ce programme rentable permettra aux enfants qui souffrent de surdité partielle ou profonde de s’épanouir », ajoute la Dre Hema Patel, coprésidente de la coalition et pédiatre à L’Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM. « Grâce à ce nouveau programme et à une intervention précoce, les enfants aux prises avec un problème auditif pourront s’intégrer à l’école normale, avancer au même rythme que leurs pairs et atteindre leur plein potentiel. »

La déficience auditive est l’anomalie congénitale la plus courante, et frappe entre un et trois nouveau-nés sur 1000. « Grâce aux dispositifs comme les prothèses auditives, les implants cochléaires et les prothèses auditives à ancrage osseux, ces enfants pourront entendre la voix de leur mère, entendre le chant des oiseaux et écouter Beethoven, ou même Beyoncé, rapporte M. Bussandri. Ils ne seront plus prisonniers du silence. Le programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés du gouvernement du Québec est un cadeau. C’est un cadeau aux enfants du Québec, le cadeau de l’ouïe. »
 
Monsieur Bussandri et la Dre Patel ont remercié les 64 membres de la Coalition québécoise pour le dépistage universel de la surdité chez le nouveau-né. Les membres de la coalition représentent des hôpitaux, des universités, des écoles, des centres de réadaptation, des associations de soins de santé ainsi que d’autres organismes de tout le Québec. Ensemble, les membres de la coalition ont travaillé d’arrache-pied au cours de la dernière année pour faire du programme de dépistage universel de la surdité chez le nouveau-né une réalité.

Monsieur Bussandri a aussi ajouté que la Coalition québécoise pour le dépistage universel de la surdité chez le nouveau-né espérait travailler avec le gouvernement du Québec à chaque étape de la mise en œuvre du nouveau programme.

Pour de plus amples renseignements, veuillez appeler :

Lisa Dutton
Chef, Relations publiques et communications
L’Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM
514-412-4307
Lisa.Dutton@muhc.mcgill.ca