Une nouvelle étude du CUSM vient reconfirmer que la vaccination rougeole-oreillons-rubéole n'est pas un facteur de risque de l'autisme

MONTRÉAL, le 16 octobre 2006 - Une nouvelle étude du CUSM fournit des données déterminantes établissant que la vaccination rougeole-oreillons-rubéole (ROR) n'est pas associée au développement des troubles du spectre de l'autisme (TSA). Publiée dans la revue scientifique Pediatrics, l'étude expose également des erreurs fondamentales dans les études moléculaires antérieures qui ont faussement incriminé la vaccination ROR comme facteur de risque de l'autisme.

" L'hypothèse reliant la vaccination ROR à l'autisme s'appuyait originellement sur des études qui prétendaient avoir trouvé que le virus de la rougeole subsistait dans certains tissus biologiques des enfants atteints d'autisme ayant reçu le vaccin ROR ", dit le Dr Éric Fombonne, directeur de la Pédopsychiatrie à l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM et l'un des chercheurs principaux de la nouvelle étude. " À l'aide de techniques avancées, nous avons établi que le virus de la rougeole ne subsistait pas dans les tissus biologiques de ces enfants. " La nouvelle étude met en évidence des erreurs dans les techniques utilisées pour les études antérieures qui ont conduit à la fausse identification du virus de la rougeole. " Il n'y a aucune association entre la vaccination ROR et l'autisme, comme le démontrent toutes les études épidémiologiques contrôlées menées jusqu'ici sur les populations humaines ", a noté le Dr Fombonne.

" La réticence des parents à faire vacciner leurs enfants en raison de la crainte généralisée que ces études ont soulevée à l'égard de la vaccination ROR a causé des épidémies de rougeole et le décès de plusieurs jeunes enfants en Europe ", dit le Dr Brian Ward, chef de la division des Maladies infectieuses au CUSM, directeur adjoint du Centre des maladies tropicales de l'Université McGill et l'un des chercheurs principaux de l'étude. " Nous espérons que notre examen de ces études antérieures, en plus d'éliminer tout lien entre la vaccination ROR et l'autisme, redonnera aux parents la confiance en leur choix de faire vacciner leurs enfants contre cette maladie dangereuse et potentiellement mortelle. "

Les données biologiques mises en évidence dans la nouvelle étude du CUSM sont en corrélation avec les données épidémiologiques provenant d'une autre étude du CUSM, qui établissait aussi l'absence de tout lien entre la vaccination ROR et l'autisme. L'étude antérieure, sous la direction du Dr Fombonne, a été publiée dans le numéro du 5 juilllet 2006 de la revue Pediatrics. Toutes les études épidémiologiques réalisées n'ont dégagé aucune association entre la vaccination ROR et l'autisme.

La présente étude a été financée par la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l'intestin et par le Fonds de recherche en santé du Québec.


L'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre de recherche de réputation mondiale dans le domaine des sciences biomédicales et des soins de santé. Établi à Montréal, au Québec, il constitue la base de recherche du CUSM, centre hospitalier universitaire affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill. L'Institut compte plus de 500 chercheurs, près de 1 000 étudiants diplômés et postdoctoraux et plus de 300 laboratoires de recherche consacrés à un large éventail de domaines de recherche, fondamentale et clinique. L'Institut de recherche est à l'avant-garde des connaissances, de l'innovation et de la technologie. La recherche de l'Institut est étroitement liée aux programmes cliniques du CUSM, ce qui permet aux patients de bénéficier directement des connaissances scientifiques les plus avancées. Pour de plus amples renseignements, consulter l'adresse www.cusm.ca/research.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances. www.cusm.ca.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Ian Popple
Coordonnateur des communications (Recherche)
Relations publiques et Communications, CUSM
514-843-1560
ian.popple@muhc.mcgill.ca