Indra R. Gupta, M.D., FRCPC, Néphrologue pédiatre

Néphrologie; Laboratoire de recherche sur les anomalies congénitales rénales et des troubles des voies urinaires
Fait amusant 

J'aime aller en camping avec ma famille.

J'adore travailler avec les enfants et leur famille pour la raison suivante 
Tous les jours, je tire des leçons sur la manière de vivre pleinement auprès des enfants et des familles dont j'ai le plaisir de m'occuper..

Renseignements hospitaliers

Postes universitaires 

Professeure agrégée, Départements de pédiatrie, de génétique humaine et de médecine expérimentale

Éducation

Université (études de premier cycle) 

B.Sc., méd., université de l'Alberta

Diplôme de médecine 

Université de l'Alberta

Résidence 

Pédiatrie, université McMaster

Surspécialité(s) 

Néphrologie pédiatrique, The Hospital for Sick Children, Université de Toronto

Recherche

Intérêts de recherche 

Dans le cadre de mon programme de recherche, je déploie des efforts en vue de comprendre la façon dont les anomalies congénitales des reins et celles des voies urinaires apparaissent chez les enfants. Je poursuis passionnément ces études, étant donné que dans le cadre de mon travail à titre de néphrologue pédiatrique, je constate les défis inimaginables auxquels font face les enfants pendant qu’ils subissent le traitement par dialyse et la greffe rénale. Dans le cadre d’un projet, nous distinguons les gènes qui entraînent une anomalie congénitale des voies urinaires connue sous le nom de reflux vésico-urétéral, qui fait courir aux enfants le risque d’avoir des infections urinaires récurrentes. Dans le cadre d’un deuxième projet, nous étudions le rôle des claudines, qui sont des protéines à jonctions étanches, au cours du développement des reins. Finalement, le troisième projet de recherche vise à examiner une affection rénale appelée le syndrome néphrotique, dans le cadre duquel on observe une fuite excessive de protéines dans l’urine. Au laboratoire, nous utilisons des lignées cellulaires et des modèles animaux afin de comprendre ces anomalies, et au chevet du patient, nous appliquons nos découvertes par l’étude des enfants affectés.

Mots-clés 

Anomalies congénitales rénales et développement des voies urinaires, syndrome néphrotique, reflux vésico-urétéral, modèles animaux et recherche translationnelle

Publications choisies 

Gbadegesin RA, Brophy PD, Adeyemo A, Hall G, Gupta IR, Hains D, Bartkowiak B, Rabinovich CE, Chandrasekharappa S, Homstad A, Westreich K, Wu G, Liu Y, Holanda D, Clarke J, Lavin P, Selim A, Miller S, Wiener JS, Ross SS, Foreman J, Rotimi C, Winn MP, TNXB mutations can cause vesicoureteral reflux. J Am Soc Nephrol. 24(8):1313-22,  2013 Jul.

El Andalousi J, Murawski IJ, Capolicchio JP, El-Sherbiny M, Jednak R, Gupta IR, A single-center cohort of Canadian children with VUR reveals renal phenotypes important for genetic studies. Pediatr Nephrol. 28(9):1813-9, 2013 Sep.

Bowen SE, Watt CL, Murawski IJ, Gupta IR, Abraham SN, Interplay between vesicoureteric reflux and kidney infection in the development of reflux nephropathy in mice, Dis Model Mech. 6(4):934-41, 2013 Jul.

Gupta IR, Baldwin C, Auguste D, Ha KC, El Andalousi J, Fahiminiya S, Bitzan M, Bernard C, Akbari MR, Narod SA, Rosenblatt DS, Majewski J, Takano T, ARHGDIA: a novel gene implicated in nephrotic syndrome, J Med Genet. 50(5):330-8, 2013 May.

Haddad N, El Andalousi J, Khairallah H, Yu M, Ryan AK, Gupta IR, The tight junction protein claudin-3 shows conserved expression in the nephric duct and ureteric bud and promotes tubulogenesis in vitro,  Am J Physiol Renal Physiol. 301(5):F1057-65, 2011 Nov.