Psychiatrie

Vertical Tabs

Qui nous sommes

Le département de pédopsychiatrie de l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) existe depuis plus de 60 ans. Il a été le premier service canadien de psychiatrie de l’adolescence, et un grand nombre de chefs de file en psychiatrie de l’enfant du Canada et des États-Unis y ont été formés. Une attention particulière a été portée aux soins destinés aux enfants et familles marginalisés et défavorisés. Peu à peu, il a été intégré au département de psychiatrie de l’Université McGill, et la division de pédopsychiatrie McGill y est née. Cette division de pédopsychiatrie regroupe les sites des départements de pédopsychiatrie du CIUSSS Centre-Ouest (Hôpital général juif) et du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île (Centre hospitalier Douglas), et le département de pédopsychiatrie de l’Hôpital de Montréal pour enfants (CUSM-HME). 

Notre mission 

Notre mission est d’offrir des services aux jeunes et à leurs familles avec une vision d’excellence et de leadership en santé mentale, et de promouvoir une culture d’excellence, d’innovation et d’apprentissage continus. 

Notre équipe

Chef du département : Dr. Martin Gignac

Gestionnaire clinico-administrative : Marie-Ève Despa, inf. B.sc

Psychiatres du département :

Les équipes multidisciplinaires des cliniques externes et de l’unité d’hospitalisation sont d’ailleurs composées de psychologues, résidents en psychiatrie, travailleurs sociaux, éducateurs spécialisés, infirmières cliniciennes, psychothérapeutes, enseignants et ergothérapeutes.

 

 

Nos programmes et services

Unité de soins d’hospitalisation (B7-Sud)

À l’Hôpital de Montréal pour enfants, nous avons 8 lits de soins aigus sur l’unité d’hospitalisation. Nous offrons des services spécialisés pour l’ensemble de la population et nous recevons souvent des demandes de consultation de partout au Québec, y compris les territoires de la baie James et de la baie d’Hudson.

Les équipes multidisciplinaires travaillent en collaboration pour évaluer et traiter l’enfant ou l’adolescent en tenant compte de sa famille et de leurs relations. Nous travaillons avec les partenaires de la communauté pour promouvoir la continuité des soins et améliorer la qualité de vie de ceux qui présentent des problèmes de santé mentale importants.

Les plans de traitement comprennent une combinaison de psychothérapie individuelle, de gestion du comportement, de thérapie ou counseling familial, d’interventions et de liaison avec l’école, et d’un traitement pharmacologique, s’il y a lieu. Le plan de traitement individualisé met l’accent sur la sécurité de chaque patient durant le séjour à l’hôpital. Il est étroitement coordonné avec les familles et les ressources externes.

Service de consultation-liaison

Le service de consultation-liaison permet d’évaluer et de traiter les psychopathologies de l’enfant et de l’adolescent associées aux pathologies médicales, ainsi que les troubles psychosomatiques. Le pédopsychiatre procède à une évaluation psychiatrique en fonction des questions que lui a soumises l’équipe médicale traitante concernant des problèmes de santé mentale et physique complexes : il s’agit d’un service offert aux patients hospitalisés en pédiatrie.

Services d’urgence

Équipe d’urgence en santé mentale (EUSM) : elle est composée d’un pédopsychiatre, d’un résident en psychiatrie, d’un travailleur social et d’une infirmière clinicienne, de 8 h à 16 h, tous les jours de la semaine. Il y a également un service de garde pour assurer le maintien des services en soirée et durant la fin de semaine.

Clinique du lendemain : un pédopsychiatre et un travailleur social sont présents tous les matins de la semaine pour les patients qui lors d’une visite à l’urgence ont pu être renvoyés à la maison en toute sécurité, avant de revenir dans la matinée du lendemain pour une évaluation psychiatrique urgente.

Suivi d’urgence : service pour les patients qui ont besoin de suivi après leur visite à l’urgence et d’un lien avec la communauté.

Cliniques ambulatoires en pédopsychiatrie

Évaluation et stabilisation des cas complexes (ESCC) :
Le service d’ESCC est assuré par trois équipes de consultation externe qui unissent leurs efforts pour fournir une évaluation psychiatrique, un traitement et des recommandations aux enfants et aux adolescents jusqu’à 18 ans. Les équipes d’ESCC sont jumelées avec les services de santé mentale de première ligne des CLSC de l’Ouest-de-l’Île, du Centre-Ouest de Montréal et de la population anglophone de l’est de Montréal. Des services de psychiatrie de deuxième ligne sont aussi offerts aux communautés de Kahnawake et Kanesatake. Les équipes se composent de professionnels en psychiatrie, travail social, psychologie, psychothérapie et liaison à l’éducation.

TDAH :
L’équipe de TDAH propose des consultations de niveau tertiaire aux enfants atteints d’un TDAH qui présentent des pathologies complexes (par exemple de multiples comorbidités médicales ou psychiatriques) et chez lesquels un traitement standard s’est révélé inefficace. Pour être admis dans ce service spécialisé, il faut présenter une consultation médicale et une copie d’un rapport psychologique comprenant des tests cognitifs effectués au cours des trois dernières années. L’équipe se compose de professionnels en pédopsychiatrie, travail social et liaison à l’éducation.

Pédiatrie du comportement :
L’équipe de pédiatrie du comportement répond aux demandes de consultation des médecins de l’HME pour les patients aux prises avec des problèmes de santé complexes et des troubles psychiatriques. Les troubles psychiatriques sont suffisamment graves pour interférer avec un traitement médical, ou les problèmes de santé sont suffisamment complexes pour empêcher les services réguliers de santé mentale d’intervenir de manière adéquate. L’équipe se compose de professionnels en pédopsychiatrie, travail social et psychologie.

Clinique de psychopharmacologie pour les cas complexes d’autisme :

Cette équipe spécialisée offre des consultations aux enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme, déjà suivis dans la communauté (CLSC ou CRDI), qui présentent de graves problèmes de santé mentale et n’ont pas été pris en charge adéquatement par une intervention pharmacologique ou non pharmacologique. L’équipe se compose de professionnels en pédopsychiatrie et soins infirmiers.

Consultation Batshaw :
Des pédopsychiatres de l’HME offrent des consultations aux patients sous la supervision des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw et du directeur de la protection de la jeunesse, qu’ils vivent à la maison, dans un foyer de groupe, en famille d’accueil ou en établissement. Des évaluations mandatées par la Cour sont également effectuées.

Services du Nord :
Des psychiatres de l’HME offrent des services psychiatriques aux communautés cries et inuites du nord du Québec.

Programme de Premier Épisode Psychotique (PPEP) :
Le PPEP vise à dépister, évaluer et intervenir le plus tôt possible auprès des jeunes de moins de 18 ans qui présentent un premier épisode psychotique. Le but d’une prise en charge rapide est d’améliorer le pronostic clinique et de permettre un rétablissement axé sur le fonctionnement. L’équipe est composée d’une pédopsychiatre, d’une infirmière praticienne spécialisée en santé mentale, d’une ergothérapeute et d’une infirmière clinicienne.

Réferer un patient

Pour être dirigé vers des services de santé mentale, et en particulier en psychiatrie ambulatoire, il faut d’abord rencontrer votre pédiatre ou votre médecin de famille pour discuter des problèmes observés. Le médecin doit rédiger une demande de consultation en précisant la nature du problème et le type d’évaluation requis. Ce document doit ensuite être envoyé ou apporter à votre CLSC où se trouve un guichet d’accès en santé mentale jeunesse. On y recueillera et confirmera les informations nécessaires à une évaluation psychiatrique et on discutera avec vous des ressources de santé mentale disponibles pour traiter le problème. Si une consultation en psychiatrie est demandée, le guichet enverra ses conclusions et la demande de consultation du médecin au département de psychiatrie pour un suivi ambulatoire.

Veuillez noter que la référence d’un patient à clinique du Programme de premier épisode psychotique (PPEP) se fait différemment. La référence médicale n’est pas absolument nécessaire afin d’avoir accès à une évaluation dans nos services. Toute personne ayant des inquiétudes en lien avec l’état d’un jeune et la présence de symptômes psychotiques est fortement encouragée à communiquer sans délai avec la clinique.

Téléphone : 514-412-4400 poste 22103

Télécopieur : 514-412-4376

Votre rendez-vous
  • Le 1er rendez-vous est essentiel, et requiert souvent la présence des deux parents ou du tuteur légal.
  • Apportez votre carte d’assurance maladie et celle de votre enfant.
  • Apportez tous les rapports d’évaluation psychiatriques et psychologiques que vous possédez concernant votre jeune.
Ressources

Il existe une série de ressources pour les jeunes permettant de parler à quelqu’un :

  • Jeunesse, j’écoute : 1-800-668-6868; consultation en ligne gratuite 24/7, site pour les enfants et les adolescents
  • Suicide action Montréal : 1-866-appelle (1-866-277‑3553)

Ressources supplémentaires :

http://teenmentalhealth.org/ : Un site (en anglais seulement) complètement consacré à la santé mentale des adolescents, qui comprend des outils, des courts métrages et des applications utiles. 

https://allermieux.criusmm.net/

 

Référer un patient 

Salle : A03.3138.1, site Glen

Téléphone : 514-412-4449
Télécopie : 514‑412‑4232

S’il s’agit d’un comportement suicidaire ou homicidaire, amenez l’enfant ou le jeune à l’urgence aussitôt que possible. Vous pouvez appeler le 911 qui pourra vous orienter.