Trouble du Spectre de l'Alcoolisation Fœtale

Date de la conférence 
Mercredi, Avril 19, 2017 -
13:30 - 15:00
Nom du présentateur 
Dre Anne-Marie Goyette, pédiatre développementaliste
Description 

Le Trouble du Spectre de l’Alcoolisation Fœtale (TSAF) demeure peu connu au Québec. Pourtant, l’alcool est la cause première d’anomalie congénitale engendrée par un facteur environnemental, et le Québec possède le plus haut taux de femmes au Canada qui disent avoir pris de l’alcool pendant leur grossesse. L’Alcool a divers effets toxiques (tératogènes) sur le fœtus en développement, et ces effets se produisent tout au long de la période gestationnelle. Le TSAF est un terme désignant l’ensemble des difficultés pouvant affecter un individu, résultant des effets de l’Exposition Prénatale à l’Alcool (EPA). Les difficultés neurocomportementales que l’on retrouve avec le TSAF peuvent affecter l’autorégulation, l’attention, la mémoire, l’apprentissage, l’organisation et le jugement, ainsi que les comportements adaptatifs. Le diagnostic de TSAF s’effectue par une équipe multidisciplinaire spécialisée, en suivant les lignes directrices canadiennes.

Objectifs de session 

A la fin de la session, les participants seront en mesure de reconnaître:

La prévalence du TSAF au Québec et au Canada
L’importance de faire un diagnostic de TSAF
La morbidité et la mortalité associées au TSAF

Ils connaitront également : 

Les nouvelles lignes directrices de 2015 pour le diagnostic du TSAF
Les ressources diagnostiques disponibles au Québec
Certaines interventions efficaces pour le TSAF

***

 

Les INSCRIPTIONS pour une participation par AUDIO ou VISIOCONFÉRENCE se font directement sur IRIS. Pour trouver la session, vous pouvez faire une recherche avec ''SPP''. Si vous éprouvez des difficultés, n'hésitez pas à contacter la Télésanté.