Sécurité routière

Selon la Société de l'assurance l'automobile du Québec (SAAQ), les jeunes conducteurs de 16 à 24 ans sont surreprésentés dans les collisions routières : même s'ils sont titulaires de seulement 10 % des permis de conduire, ils étaient impliqués dans 21 % des collisions routières avec dommages corporels en 2013. Les principales causes sont l'inexpérience et la témérité.

En 2008, la SAAQ renforce les règles de conduite et interdit l'utilisation des téléphones cellulaires tenus en main. De plus, une série de mesures s'ajoutent et touchent les grands excès de vitesse, l'alcool au volant et la conduite d'un cyclomoteur. 
 
Pour imprimer la brochure, cliquez ici.
Automobilistes

Automobilistes

  • Tous les passagers doivent porter leur ceinture de sécurité ;
  •  Les enfants de moins de 13 ans ne doivent pas s'asseoir sur le siège avant, parce que le sac gonflable pourrait les blesser en se déployant ;
  • Respectez les feux de circulation, les signaux d’arrêt et les limites de vitesse ;
  • Ralentissez à proximité des écoles, des parcs et des zones résidentielles ;
  • Redoublez de prudence par mauvais temps ;
  • Soyez plus vigilant lorsque vous circulez entre des voitures stationnées, parce que des enfants peuvent surgir soudainement d'entre deux voitures ;
  • Ne laissez jamais un enfant seul dans une voiture: En été, la température de l’habitacle peut grimper rapidement et causer un coup de chaleur, pouvant même entraîner la mort ;
  • Ne laissez jamais un enfant dans la voiture quand le moteur tourne: En hiver, le tuyau d’échappement peut être bloqué par la neige et peut causer une intoxication au monoxyde de carbone menant à la mort ;
  • Immobilisez complètement votre voiture lorsque les feux d’un autobus scolaire clignotent et que le panneau d’arrêt est déployé. Contrevenir à cette règle est un manquement grave sanctionné par une forte amende et des points d’inaptitude ;
  • Il est recommandé d’avoir un téléphone cellulaire, en cas d’urgence. N'utilisez pas votre téléphone cellulaire lorsque vous conduisez ;
  • Prévoyez une trousse de secours pour l’auto, comprenant bandages adhésifs, eau, collation non périssable, lampe de poche et couverture ;
  • Soyez patients avec les piétons ;
  • Ne conduisez jamais si vous avez consommé de l’alcool.

 

Sue Smith, animatrice de la CBC, et Debbie Friedman, directrice du département de traumatologie de l'Hôpital de Montréal pour enfants, donnent des conseils pour aider vos enfants à être plus prudents. Cliquez sur le titre suivant pour visionner le reportage (en anglais seulement) :
 
Sièges d’auto: cliquez ici 
Piétons

Piétons

  • Les enfants de moins de 9 ans ne devraient pas traverser la rue seuls ;
  • Toute personne devrait traverser la rue aux feux de circulation, aux panneaux d’arrêt et aux passages piétons seulement ;
  • Traversez toujours devant, et non derrière, un autobus, de façon à établis un contact visuel avec le chauffeur ;
  •  Lorsque vous marchez avec votre tout-petit, placez-vous toujours du côté de la rue en tenant bien la main de votre enfant ;
  • Les parents et les enseignants devraient enseigner les règles de sécurité routières et les pratiquer eux-mêmes.
Apprenez à vos enfants à :

Apprenez à vos enfants à :

  • Respecter les règles de sécurité des piétons: s’arrêter avant de mettre le pied dans la rue, regarder de tous les côtés avant de traverser (gauche, droite, puis gauche de nouveau), puis écouter la circulation pour savoir si des voitures s'en viennent ;
  • Établir un contact visuel avec les conducteurs et être bien visibles ;
  • Respecter les consignes des brigadiers pour traverser la rue; il sont là pour veiller à la sécurité des piétons ;
  • Bien regarder s'il vient des véhicules près des entrées, au coin des rues et dans les ruelles ;
  • Ne jamais traverser entre deux véhicules stationnés ;
  • Marcher face à la circulation et ne jamais courir sur la route.
Autobus scolaires

Autobus scolaires

Il est important de:
  • Attendre l’autobus dans un endroit sûr, en retrait de la circulation ;
  • Demeurer assis, garder les bras et la tête à l’intérieur, et dégager l’allée lorsque l’autobus est en mouvement  ; 
  • Obéir en tout temps au chauffeur d’autobus ;
  • Toujours attendre que l’autobus soit complètement arrêté et que les portes soient ouvertes avant de se lever et de sortir de l’autobus ; 
  • S’éloigner de 10 bons pas vers l’avant de l’autobus avant de traverser la rue au moment de sortir de l'autobus ;
  • Traversez toujours devant l’autobus, loin de la zone de danger, de façon à établir un contact visuel avec le chauffeur ; 
  • Attendre le signal du chauffeur et regarder des deux côtés de la rue avant de traverser.
Le Car Surfing

Le Car Surfing

Le Car surfing consiste pour un individu à se tenir debout ou assis sur un véhicule en mouvement. Cette activité est extrêmement dangereuse voire mortelle. Il n’existe pas de mesures de protection pour diminuer les risques de cette activité. 
Ne participez JAMAIS à un car surfing.
 
Révisé par des spécialistes en traumatologie de L'Hôpital de Montréal pour enfants.
Dernière mise à jour : juillet 2013, janvier 2016

Traumatologie

Téléphone : 514-412-4400 poste 23310
Télécopie : 514-412-4254