Comprendre la transplantation rénale

Pour l’enfant qui reçoit un diagnostic d’insuffisance rénale (permanente) grave, la transplantation rénale est le meilleur traitement possible.

La dialyse nécessite des séances de 3 à 5 fois par semaine. Elle ne remplace pas – ou alors que partiellement – le fonctionnement normal des reins en santé. En outre, les traitements de dialyse peuvent être épuisants et interférer avec les activités normales d’un enfant, comme aller à l’école, voyager ou participer à d’autres activités de son âge. Une transplantation rénale réussie est une étape importante pour que l’enfant puisse profiter d’une meilleure qualité de vie. 

Différents types de transplantation rénale

Différents types de transplantation rénale

Il existe deux types de transplantations rénales : la transplantation à partir d’un donneur vivant (habituellement un proche parent du receveur en bonne santé) et la transplantation à partir d’un donneur décédé.

La transplantation à partir d’un donneur vivant signifie que l’enfant (patient) reçoit le rein d’une personne qui est encore vivante. Un seul rein en santé peut faire le travail que les deux reins malades de l’enfant n’arrivent pas à accomplir, de sorte que le receveur et le donneur vivant peuvent récupérer et continuer à vivre une vie active avec chacun un rein en santé. Un donneur vivant est souvent un membre de la famille ou un ami proche du receveur. Mais il arrive à l’occasion que ce soit un pur étranger qui offre un rein par générosité, pour aider une autre personne. On dit que ce sont des donneurs « altruistes » ou « anonymes ».

La transplantation à partir d’un donneur décédé peut se faire quand une personne mourante a été identifiée comme donneur d’organes, à condition que ses organes soient encore fonctionnels au moment où le décès est déclaré. Pour recevoir l’organe d’un donneur décédé (non vivant), l’enfant qui a besoin d’un nouveau rein doit d’abord avoir subi une évaluation complète par les équipes de néphrologie et de chirurgie, et son nom doit avoir été inscrit sur la liste d’attente jusqu’à ce qu’un rein compatible soit disponible.

Préparer la transplantation rénale

Préparer la transplantation rénale

La clé d’une transplantation rénale réussie est de trouver la meilleure correspondance possible pour le sang et les tissus. Bien que les membres de la famille soient souvent les premiers donneurs potentiels à évaluer, ils ne sont pas toujours compatibles.

Les patients qui ont besoin d’une transplantation de rein, tout comme les donneurs potentiels, devront subir toute une batterie de tests pour s’assurer que le rein du donneur est compatible. Cette façon de faire aide à réduire les risques que le corps du patient rejette le nouveau rein.

Un néphrologue (médecin spécialiste des reins) pourra expliquer tous ces tests en détail aux parents dont l’enfant a besoin d’une transplantation.  

Montreal Children's Hospital
Patient

Néphrologie

Salle : A 02.2227, site Glen

Prendre un rendez-vous : 514 412-4461
Télécopie : 514 412-4359

Professionnels de la santé connexes